Recherches sur l'architecture et le décor des monuments publics d'Aphrodisias de Carie

par Nathalie Sebilleau de Chaisemartin

Thèse de doctorat en Histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Jean-Charles Balty.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les frises à guirlandes, pétrification du décor festif éphémère des sanctuaires, sont nées à Pergame au début de la période héllénistique et ont développé en Asie Mineure de multiples variantes qui en font une signature de l'architecture micrasiatique. Du triumvirat à l'époque antonine, sept monuments sacrés et profanes d'Aphrodisias de Carie offrent un ensemble exceptionnel de frises ioniques figurées, présentant la plupart des types de guirlandes et de supports : têtes de victimes animales au théâtre, figures dansantes de l'agora et du temple d'Aphrodite, masques de théâtre au propylon du Sebasteion et sur la frise du "Portique de Tibère" où ils s'associent à des têtes : reproductions des chefs d'oeuvre du classicisme grec, personnages de théâtre et représentations d'Alexandre et des principaux dynastes héllénistiques. Cet ouvrage collectif manifeste la capacité des ateliers aphrodisiens à équilibrer dans leur répertoire la tradition du classicisme et leur puissance d'innovation ainsi que leur savoir-faire et leur capacité d'optimisation des chantiers. Pour le mur de scène du théâtre daté de 30-27 av. N. è. , la reconstitution séquentielle de la frise ionique permet la restitution de la façade à baldaquins et conduit à l'analyse du programme iconographique d'ensemble, associant la structure au décor architectural et statuaire de la façade. La frise du Portique de Tibère révèle aussi un programme iconographique lié à la paideia qui permet de proposer pour cette longue place à bassin central une identification avec le syxte du gymnase de Diogenès attesté épigraphiquement. Le Portique de Tibère associé aux Thermes d'Hadrien illustrerait le concept du gymnase selon Vitruve. Le rôle emblématique des frises à guirlandes dans la cité d'Aphrodite met en relief la stratégie d'alliance historique des élites locales avec Rome et la dynastie julio-claudienne.

  • Titre traduit

    Architecture and figural decoration of public monuments at Carian Aphrodisias


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 6 vol. (1503 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 900 réf. bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5414

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6118
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2839
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 845
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.