Étude de la tolérance digestive et de certains paramètres de la fonction digestive chez des chiens de différentes tailles

par Mickaël Weber

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Nutrition

Sous la direction de Henri Dumon et de Patrick Nguyen.

Soutenue en 2002

à Nantes .


  • Résumé

    L'espèce canine se caractérise par une grande variation de poids et de taille entre les races. Des observations empiriques semblent indiquer une prédisposition des chiens de grande taille à une moins bonne tolérance digestive (selles molles et non moulées) que les chiens de petit format, nourris avec le même aliment. Cette plus faible tolérance digestive pourrait être liée à des différences physiologiques et/ou anatomiques. Le but de ce travail était, dans un premier temps, de mettre en évidence, de façon contrôlée, la plus faible tolérance digestive des grands chiens. Dans un second temps, il s'agissait de comparer différents paramètres de la fonction digestive, afin de mettre en évidence d'éventuelles variations susceptibles d'expliquer cette observation. Quatre races de chiens de tailles croissantes ont été utilisées : 6 Caniches nains (4 kg adulte), 6 Schnauzers moyens (12 kg), 6 Schnauzers géants (25 kg) et 6 Dogues allemands (55 kg). Après avoir confirmé le postulat de base, l'efficacité digestive (digestibilité et absorption intestinale), le temps de transit gastro-intestinal, la perméabilité intestinale, l'absorption globale des électrolytes et l'activité fermentaire de ces animaux ont été étudiés à l'âge de 12, 22, 36 et 60 semaines. Les résultats suggèrent que ni la digestibilité apparente, ni la capacité d'absorption, ni la vidange gastrique, ni le temps de transit intestinal n'expliqueraient la moins bonne tolérance digestive des Schnauzers géants et des Dogues allemands. En revanche, ces grands chiens ont présenté une moindre absorption globale des électrolytes ainsi qu'une plus forte activité fermentaire, deux facteurs susceptibles d'affecter l'absorption intestinale et colique de l'eau, et donc la qualité des selles. Ce travail apporte des données nouvelles concernant l'effet de l'âge et de la taille sur différents paramètres de la fonction digestive et fournit des éléments de réponse quant à la faible tolérance digestive des grands chiens.

  • Titre traduit

    Effect of body size on digestive tolerance and some parameters of the digestive function in dogs


  • Résumé

    There is a wide variation of size and bodyweight between dog breeds. Empirical evidences seem to indicate that large and giant size dogs have an increased frequency of soft stools and higher fecal moisture compared with small size dogs fed the same diet. Physiological and/or anatomical differences could explain this lower digestive tolerance. The aims of the present study were first, to confirm the predisposition of large and giant dogs to lower digestive tolerance, and second, to compare different parameters of digestive function , on the basis of age and body size, in order to explain this observation. Four breeds of dogs differing in body size were used in the study : 6 Miniature Poodles (4 kg adult bodyweight), 6 Standard Schnauzers (12 kg), 6 Giant Schnauzers (25 kg) and 6 Great Danes (55 kg). Following confirmation of a lower digestive tolerance in larger dogs, digestive efficiency (apparent digestibility and intestinal absorption), gastrointestinal transit time, intestinal permeability, net absorption of electrolytes and levels of fermentation have been studied in those dogs at 12, 22, 36 and 60 weeks of age. Results showed no relationship between digestive tolerance of larger dogs and nutrients utilization, absorption capacity or transit time in the upper gastrointestinal tract. However, lower net absorption of electrolytes as well as higher levels of fermentation products have been observed in larger dogs compared with smaller ones. This could explain lower fecal quality and higher fecal moisture. This work contributed to a better knowledge of a substantial numbers of parameters measuring gastrointestinal function based on age and size and provides information concerning the poor fecal quality of large dogs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219-[8] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 196-219

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 30-VS

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NANT30VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.