Analyse des migrations en Chine : mobilité spatiale et mobilité professionnelle

par Nong Zhu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Mary-Françoise Renard.

Soutenue en 2002

à Clermont 1 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie le processus de la mobilité spatiale et professionnelle des travailleurs agricoles en Chine depuis les réformes économiques. L'analyse macroéconomique montre que les particularités de la société chinoise rendent la situation de la migration différente de celle des autres pays. La mobilité des travailleurs agricoles en Chine se déploie au sein d'une économie à quatre secteurs : secteur agricole, secteur non-agricole rural, secteur urbain formel et secteur urbain informel. L'analyse microéconomique montre que la mobilité des travailleurs agricoles est motivée par la maximisation de leur utilité. Ce comportement individuel finit par améliorer le bien-être social en réduisant dans l'ensemble la pauvreté et l'inégalité. La mobilité spontanée de la main d'œuvre agricole se traduit ainsi par un processus d'auto-ajustement. Ce travail montre enfin que la participation aux activités non-agricoles rurales est non seulement un substitut mais aussi un complément de la migration.

  • Titre traduit

    The Analyses of Migration in China : Spatial Mobility and Professional Mobility


  • Résumé

    This study investigates the process of spacious and professional mobility of agricultural labor in China since the economic reform. The macroeconomic analyses show that the special features of Chinese society make its migration situation different from that of the other countries. The mobility of agricultural labors in China is spread out across an economy of four sectors: agricultural sector, non-agricultural sector, urban formal sector and urban informal sector. The microeconomic analyses show that the mobility of agricultural labors is motivated by the maximization of their utility. This individualistic behavior leads to social welfare improvements by reducing poverty and inequality. The spontaneous mobility of agricultural labor results in an auto-adjustment process. Finally, this work demonstrates that the participation in rural non-farm activities is not only a substitute but also a complement of migration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 337 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 316-327

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Droit Economie Management.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGCLER2002/1
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : K5 ZHU 2002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2329
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1071-2002-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.