Etude des relations structure-fonction de la beta-glucosidase cytosolique humaine

par Jean-Guy Berrin

Thèse de doctorat en Biochimie. Nutrition, aspects moléculaires et cellulairesBiochimie. Nutrition, aspects moléculaires et cellulaires

Sous la direction de Antoine Puigserver, Gary Williamson et de Nathalie Juge.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 en cotutelle avec l'University of East Anglia .


  • Résumé

    Le gène codant pour la b-glucosidase cytosolique humaine (hCBG) a été exprimé en système hétérologue chez la levure Pichia pastoris. L'enzyme recombinante hydrolyse les liaisons glucosidiques d'un grand nombre de flavonoi͏̈des avec une grande affinité et spécificité, ce qui suggère un rôle de l'hCBG dans l'absorption et le métabolisme de ces composés chez l'homme. Une étude de mutagénèse dirigée a ensuite permis d'identifier les résidus clés localisés dans le site catalytique de l'hCBG spécifiques de la liaison de l'aglycone. Les paramètres cinétiques de ces mutants indiquent que les résidus Val168 et Phe225 jouent un rôle important dans la spécificité de l'hCBG.

  • Titre traduit

    Structure-activity relationships of a human cytosolic beta-glucosidase


  • Résumé

    The full-length cDNA encoding the human cytosolic b-glucosidase (CBG) was expressed in the yeast Pichia pastoris. CBG demonstrated a broad specificity with respect to the glycone moiety of aryl-glycosides and significant activity towards flavonoid glucosides, suggesting that human CBG may play a critical role in the first step of their metabolism. Site-directed mutagenesis was used to identify the key residues involved in aglycone recognition and substrate specificity of the human CBG. All CBG mutants, of amino acids located in the substrate-binding pocket, showed a decreased in activity towards a broad range of substrates as compared to the wild-type CBG. Kinetic analyses indicated that Val168 and Phe225 play an important role in the substrate specificity of human CBG.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.154-177

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences - Inspé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3064
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.