Le conflit nord-irlandais vu par la presse britannique "de qualité" : analyse de discours d'éditoriaux de Times et du Guardian sur le conflit nord-irlandais de 1990 à 1995

par Zouhaïr Abassi

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation anglaises

Sous la direction de John M. Moore.

Soutenue en 2001

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le thème principal de cette thèse est l'étude des représentations du conflit nord-irlandais dans la presse britannique de qualité. Dans cet objectif, une méthode d'analyse de discours (grâce à̧ un logiciel d'analyse lexicale ALCESTE : "Analyse Lexicale par Contexte d'un Ensemble de Segments de Texte") a été appliquée à un corpus de 185 éditoriaux (105 du Times et 80 du Guardian, de 1990 à 1995). D'une part, les résultats de cette étude montrent que le "Times" (conservateur) a focalisé son attention sur le mouvement républicain (Sinn Fein) et sur son aile terroriste paramilitaire (PIRA), les représentant de façon négative, alors que parallèlement, le journal s'intéresse fort peu au terrorisme loyaliste. Dans le même temps, l'explication majeure que le "Times" donne du conflit est la "criminalisation" de la violence politique, notamment celle des républicains. En conséquence, et d'après le "Times", la seule réponse à la question nord-irlandaise est étroitement liée à la justice et aux politiques sécuritaires. Cette analyse occulte la dimension politique du conflit. D'autre part, les résultats montrent que le "Guardian" (libéral) a focalisé son attention sur la représentation politique du conflit : le processus de paix nord-irlandais, ses protagonistes, et sa dimension internationale (l'intervention américaine). Ces représentations divergentes entre les deux quotidiens sont interprétées et discutées en termes d'idéologie dans la presse.

  • Titre traduit

    The northern Ireland conflict and the british quality press : discourse analysis of the Times and the Guardian editorials and the northern Ireland conflict from 1990 to 1995


  • Résumé

    The question, which is at the core of this dissertation, is the british quality press representation of the northern Ireland conflict. For this purpose, an analysis discourse method (thanks to a computer program, a software named ALCESTE : "Analyse Lexicale par Contexte d'un Ensemble de Segments de Texte") was applied to a corpus of 185 editorials (105 from the "Times" and 80 from the "Guardian", from 1990 to 1995). On the one hand, the results of this study showed that the "Times" (conservative) concentrated on the republican movement (Sinn Fein) and its terrorist military wing (PIRA), representing them in a negative way while saying less about loyalist terrorism. At the same time, the main conflict explanation given by the "Times" was the "criminalization" of the political violence, notably that of the republicans. Consequently, and according to the "Times", the only response to the Northern Ireland question was tightly linked to justice and security policies. This analysis eluded the political dimension of the conflict. On the other hand, the results showed that the "Guardian" (liberal) concentrated on the political representation of the conflict : The Northern Ireland peace porcess, its actors, and its international dimension (the USA intervention). These divergent representations between the two dailies were interpreted and discussed in terms of ideology in the press.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (Pagination multiple [964] f.)
  • Notes : Non autorisation de reproduction par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 648-664

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.