Mgr Pierre Servonnet, archevêque de Bourges (1830-1909) : rigueur et modernité d'un prélat concordataire

par Thérèse Charne-Veujoz

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Levillain.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Pierre Servonnet - Saint-Pierre de Bressieu 1830 ; Bourges 1909 - Prêtre du diocèse de Grenoble, il fonde en 1868 l'Asile Saint-Agnès pour les jeunes filles idiotes. Il assiste à titre des secrétaire de son 2vêque au concile du vatican (1870). Prêtre républicain, il est partisan du maintien du concordat et du soutien des encycliques libérales de Léon XIII. Évêque de Digne (1889-1897) puis archevêque de Bourges (1897-1909), il accueille en 1900 le congrès des Oeuvres Sacerdotales présidées par l'abbé Lemire. Violemment attaqué par la presse conservatrice (L'autorité, La Libre Parole et La Vérité), il combat vigoureusement le modernisme au cours des dernières années de sa vie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([230] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 173-176

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-49

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001PA100049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.