Les singularités langagières de la psychose

par Pascal Camu

Thèse de doctorat en Lettres et sciences humaines

Sous la direction de Paul-Laurent Assoun.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .


  • Résumé

    Ce travail consiste en une étude approfondie du, ou des symptômes langagiers propres à la structure psychotique (néologisme, registre du psittacisme, glossolalie, glossomanie, logorrhée, interprétation verbale délirante, hallucination verbale, ect. ). L'objet en est donc extrait du champ psychiatrique -dont il constitue un thème classique -; en revanche, son analyse psychopathologique y sera menée à l'appui des disciplines linguistique et psychanalytique. La première partie recense, présente et commente les phénomènes tels qu'ils ont été repérés et classifiés par la tradition psychiatrique (essentiellement les écoles allemande, française et italienne). C'est aussi l'occasion d'une introduction très progressive, et à chaque fois l'illustration concrète de la casuistique, des catégories et notions théoriques dont il sera fait usage ultérieurement dans une dernière partie plus synthétique et analytique. Un détour par la clinique de l'aphasie y est opéré. Non pas que cette affection neurologique ne soit en aucun cas confondue ou intégrée à la symptomatologie qui nous occupe, mais en ce que l'analyse linguistique de ses phénomènes déficitaires et productifs permet l'importation de concepts qui vont s'avérer tout à fait opératoires dans notre champ. Vient ensuite un rappel et une confrontation des doctrines ayant rendu compte de ces phénomènes ou en ayant été suscitées (Automatisme Mental en psychiatrie, Métapsychologie freudienne, théorie du sujet, de l'objet "a" et de la forclusion chez Lacan). Enfin une synthèse théorique tente à partir des éléments issus de la clinique et des doctrines - éléments ordonnés et articulés -, de restituer le, ou les symptômes langagiers dans l'économie et la structure propre de la psychose. C'est aussi une tentative, eu égard à leurs positions singulières quant au signifiant de l'objectalité, d'établir un paradigme, une conception unifiante des formes majeures de la psychose (paranoi͏̈a, schizophrénie, maniaco-depressive).


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work consists of a thorough study of the one or several speech symptoms proper to the psychotic structure (neologism, register of psittacism, glossolalia, glossomania, logorrhea, delusional verbal interpretation, verbal hallucination, etc. ) Its object is thus extracted from the psychiatric field -of which it constitutes a classical themes-; nevertheless, its psychopathological analysis will be led and supported by the linguistic and psychoanalytic disciplines. The first part compiles, presents and comments the phenomena such as they were located and classified by the psychiatric tradition (mainly the German, French and Italian schools). It is also the opportunity for a very progressive introduction, each time concretely illustrated by the casuistry, of the categories and theoretical notions that will be later used in a more synthetic and analytical part. A detour will be managed by the clinic of aphasia. Not that this neurological affection is to be confounded in any way to the symptomatology we are dealing with, but in the way that the linguistic analysis of its deficient and productive phenomena allows the importation of concepts that will prove to be very operational in our field. Then comes a reminder and confrontation of the doctrines that have reported these phenomena or that arouse from them (Mental Automatism in psychiatry, Freudian Metapsychology, subject, object a and forclusion theory by Lacan). Lastly a theoretical synthesis attempts, from the elements issued of the clinic and the doctrines -arranged and articulated elements-, to relocate the one or several speech symptoms in the economy and the structure proper to the psychosis. It is also an attempt, considering their peculiar positions regarding the significant and the objectality, to establish a paradigm, a unifying conception of the major forms of the psychosis (paranoia, schizophrenia, maniaco-depressive).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (517 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2001) 055

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5677
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.