L'apparence de l'être : la phénoménologie d'Être et temps de Heidegger en question

par Gilles Lévêque

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Marion.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est de déterminer les raisons pour lesquelles l'ouverture de l'être, assumée dans Être et temps par l'être-là, n'est pas en mesure de mener à l'objectif visé par Heidegger en 1927, à savoir le dégagement du sens de l'être. Pour y parvenir, nous procédons à un examen strictement phénoménologique des phénomènes décrits dans Être et temps, déterminant la manière dont ils sont amenés à se montrer. C'est en particulier la dissimulation appartenant à l'ouverture de l'être-là qui est examinée, et avec elle son caractère privatif, dont nous tentons de montrer qu'il caractérise essentiellement l'ouverture même authentique. En dernier lieu, nous tentons d'établir qu'une réduction phénoménologique radicalisée par rapport à celle de Husserl est constamment en exercice dans Être et temps, et que c'est cette réduction qui est à l'origine à la fois de la question de l'être et de l'aporie de cette œuvre.

  • Titre traduit

    The appearance of being : questioning the phenomenology of Being and Time


  • Résumé

    The aim of this work is to determine the reasons why the opening of being, taken on in Being and Time by the Dasein, is not in a position to lead to the objective targeted by Heidegger in 1927, i. E. The making out of the meaning of being. To reach that aim, we undertake a strictly phenomenological examination of the phenomena that are described in Being and Time, determining the way in which they are led to show themselves. We examine in particular the dissimulation belonging to the opening of the Dasein, along with its privative nature, that essentially characterizes, as we mean to demonstrate, the opening, even authentic. Finally we attempt to establish that a phenomenological reduction which is radicalised with regard to Husserl's is constantly exercised in Being and Time, and that it is this reduction which generates both the question of being and the aporia of that work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1298 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5119 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5629
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.