Desription linguistique du fang du Gabon, parler atsi : phonologie, morphologie, syntaxe, lexique

par Jules Mba-Nkoghe

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Luc Bouquiaux.

Soutenue en 2001

à Paris 3 .


  • Résumé

    La description linguistic est considérée ici comme l'étude du mode de fonctionnement global du fang-atsi, langue bantoue A75, appartenant au groupe A 70 ou yaoundé-fang et parlée au Gabon. L'analyse proprement dite nous a permis de mettre en évidence les structures et les mécanismes qui permettent l'expression linguistique. La recherche de structures a consisté à dégager une série de niveaux dans chacun desquels nous avons pu étudier les mécanismes agençant des unités de même ordre pour aboutir à des unités de niveau supérieur. L'analyse linguistique ainsi envisagée a permis de déterminer les unités distinctives minimales ou phonèmes, en phonologie ; les unités syntaxiques simples ou syntaxèmes ou catégories grammaticales, en syntaxématiques ; les unités significatives complexes ou "synthèmes", en synthématique ; les inités syntaxiques complexes ou "syntagmèmes", en syntagmatique ; les unités fonctionnelles simples ou "fonctionèmes", en fonctionématique, différentes ou égales aux "syntaxèmes" ; les unités fonctionnelles complexes ou "enoncèmes", en énoncémantique, égales ou différentes de l'énoncé, considéré comme "produit fini". . .

  • Titre traduit

    Linguistic description of Fang of Gabon, Atsi dialect : phonology, morphology, syntax, lexicon


  • Résumé

    In this work, the linguistic description is considered as the study of the way the language Fang -its dialect variant Atsi- globally functions (the Fang-Atsi language is a Bantu language A 75, belonging of the group A 70 or Yaoundee-Fang, and spoken in Gabon. This analysis enabled us to enlighten the structures and mechanismes of that language in order to fulfil the linguistic expression. To get at such an objective, we considered a series of levels of analysis in which we could study the mechanisms laying out the units of the same order to obtain units of a larger scale. As such, the linguistic analysis allowed us to determine from the phonological stand point, the minimal distinctive units, the phonemes ; the single syntactic units, the syntaxemes, or the grammatical categories in the syntaxematical analysis ; the complex significant units, the synthemes, in synthematics ; the complex syntactic units, the syntagmatics ; the single functional units, the functionemes, in matter of functionematics, which are different from or equal to syntaxemes ; the complex functional units, the enuncemes, in the field of enuncematics, equal or different from the utterance, which is considered as the last step. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (744, 61 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 710-722, 61 f.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5371
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.