L'hypothèse de rationalité et ses prémisses : le défi comportementaliste, une investigation aux frontières de l'économie et de la psychologie

par Victor Vieira da Silva

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Dockès.

Soutenue en 2001

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'économie comportementaliste est un jeune courant de pensée qui trouve ses racines, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, dans les travaux respectifs de George Katona et Herbert Simon. A la suite de ces pères fondateurs, les membres du courant se proposent d'asseoir les raisonneme,ts économiques sur des prémisses plus réalistes. Dans cette optique, c'est un objectif privilégié que d'offrir une représentation des comportements conforme aux données empiriques dont on peut disposer. Ainsi le comportementaliste en vient-il à lancer un défi aux promoteurs de l'approche économique standard, fidèles à une hypothèse de rationalité basée sur des prémisses notoirement insatisfaisantes. Nous nous proposons de discuter la critique comportementaliste. Pour ce faire, nous suggérons un canevas analytique propre à accueillir et structurer les controverses qui accompagnent l'évocation de l'hypothès de rationalité. Du caractère contingent des préférences à la réalité des biais dans le traitement de l'information, de la thèse du satisficing au poids des habitudes, cette investigation nous conduit aux frontières de l'économie et de la psychologie.

  • Titre traduit

    The rationality hypothesis and its assumptions : the behavioral challenge (an inquiry on the borderline between economics and psychology).


  • Résumé

    Behavioral economics is a young school of thought originated, soon after the Second world War, on the respective works of George Katona and Herbert Simon. Following these two founders, the members of the behavioral school set a research agenda that purports to rebuild economics on realistic assumptions. At the very core of this agenda, one finds a concern that depicted behaviors would be consonant with empirical date. That's why bahavioral economists are led to adress a challenge to the propounders of the standard economic approach, committed as they are to a rationality hypothesis grounded on unbearable assumptions. Our aim is precisely to examine the behavioralist criticism. To this end, we suggest an analytical framework that allows a structured reading of the various debates over the rationality hypothesis. Dealing with the contingent nature of preferences, the prevalence of biases that affect information processing, or still the role of habits as well as satisficing behavior, our inquiry leads on the borderline between economics and psychology

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 377 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 341-369

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2846
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1121-2001-17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.