Analyse d'un QTL d'hypercortisolémie chez le porc : rôle de la transcortine

par Olga Ousova

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie-Santé

Sous la direction de Marie-Pierre Moisan.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Cette thèse avait pour but de préciser les facteurs génétiques responsables des différences de cortisolémie entre les races de porc Meishan et Large White. Lors d'études précédentes d'analyse de liaisons génétiques sur le croisement F2 Meishan x Large White, un QTL influençant les taux de cortisol basal et induit par un stress a été cartographié sur le chromosome 7 porcin. Par l'analyse comparative des cartes humaine, murine et porcine nous avons révélé la présence d'un gène candidat positionnel codant pour la transcortine ou CBG (corticosteroid binding globulin). En premier lieu nous avons vérifié la localisation de ce gène chez le porc. Cela a été réalisé d'abord par cartographie sur des panels d'hybrides somatiques et irradiés à l'aide d'un fragment du gène Cbg. De plus ce fragment de Cbg porcin nous a servi pour isoler un clone BAC que nous avons utilisé pour cartographier ce gène par hybridation in situ sur un étalement de chromosomes porcins. L'ensemble de ces techniques nous a permis de localiser la CBG porcine en 7q26, entre les marqueurs flanquant le QTL de cortisolémie. L'évaluation de paramètres de liaison de la transcortine pour le cortisol (fait par la technique de radioliaison en utilisant la Concanavaline A-Sepharose) a montré que les porcs de race Meishan possédaient une capacité maximale de la CBG plasmatique pour le ligand 1. 6 fois supérieure à celle des porcs de race Large White. Les mêmes mesures biochimiques sur la population de porcs F2 ont abouti à l'établissement d'une liaison génétique forte entre les taux de la CBG et la même région du chromosome 7q24-q26 où le QTL de cortisolémie a été placé. Les études moléculaires ont montré l'absence de variation de l'expression des ARNm Cbg entre les deux races porcines. Nous avons déterminé la séquence de la partie codante et promotrice du gène Cbg porcin. Les premiers résultats d'analyse d'haplotype du gène Cbg (partie promotrice, codante et 3'UTR) chez les porcs F1 et leurs parents sont discutés.

  • Titre traduit

    Analysis of a QTL associated with cortisol levels in pigs : role of transcortin


  • Résumé

    This thesis was directed to precise the genetic factors underlying the variations of cortisol levels vetween pig races Large White and Meishan. Previous studies had identified on chromosome 7 a QTL associated with the levels of cortisol, basal and after a novelty stress. Comparative mapping data between human, mouse and pig genomes has suggested that transcortine or CBG (corticosteroid binding globulin) incoding gene might be a causal gene for this QTL. Firstly, using a porcine Cbg gene fragment we have mapped the porcine Cbg gene on somatic cell hybrid and radiation hybrid panels. Thereafter isolation of a BAC Cbg clone using the same DNA probe has allowed us to localise the gene Cbg on pig metaphase chromosomes by FISH. These methods together has assigned the Cbg gene to band q26 of pig chromosome 7, between the markers flanking the QTL associated with cortisol levels. Estimation of transcortin binding parameters realised using cortisol binding capacity assay after absorption on solid phase (concanacalin A-Sepharose) revealed that Meishan pigs had a maximal CBG binding capacity 1. 6 times higher than Large White pigs. Using the same biochemical measures on the F2 pig population, we showed a strong genetic linkage between CBG binding capacity and the chromosomal region 7q24-7q26 where the QTL associated with cortisol levels was localised. Molecular expression studies indicated no differences in Cbg mRNA expression in the liver of the two parental breeds. The sequence of exons and promoter region of porcine Cbg gene has been determined. The preliminary results of haplotype analysis of Cbg gene (proximal promoter, coding sequence, 3'UTR) of F1 pigs and their parents are discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.[1-31]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé - Josy Rieffers.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2001-867
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.