Influence des hydrométéores sur la propagation des ondes électromagnétiques dans la bande 30-100 GHz : études théoriques et statistiques

par Olivier Veyrunes

Thèse de doctorat en Sciences. Propagation, télécommunications, télédétection

Sous la direction de Marc Saillard.

Soutenue en 2000

à Toulon , en partenariat avec Université du Sud Toulon-Var. UFR de Sciences et Techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    La demande croissante pour de nouveaux réseaux de communication suscite un intérêt grandissant pour les communications sans fil de proximité à très haut débit. L'encombrement du spectre radioélectrique conduit les concepteurs de systèmes à s'intéresser à des fréquences de plus en plus élevées et notamment la gamme des longueurs d'onde millimétriques du spectre électromagnétique. A de telles fréquences, on ne peut plus négliger les précipitations d'hydrométéores (pluie, neige, grêle) qui sont sources d'importantes perturbations du point de vue de la propagation. L'expérimentation mise en œuvre par le CNET a pour but de mesurer simultanément, sur un trajet de 800 mètres en visibilité, les variations du champ radioélectrique à 30, 50, 60 et 94 GHz et les conditions météorologiques. Le but de cette thèse est d'exploiter les résultats expérimentaux afin de comprendre les interactions entres les ondes électromagnétiques et les divers phénomènes atmosphériques et météorologiques d'une part et de satisfaire aux nouveaux besoins des concepteurs de systèmes, d'autre part. Des modèles de prédiction de propagation sont développés afin d'offrir des supports de transmission fiables pour les liaisons de proximité à haut débit.

  • Titre traduit

    Influence of hydrometeors on electromagnetic waves propagation in the 30-100 GHz band : theorical and statistical studies


  • Résumé

    The growing request for new communication networks rises an increasing interest in short path wireless systems at very high rate. The congestion of the radioelectrical spectrum induces the designer of such high frequency communications systems to consider higher and higher frequencies reaching the millimetre wavelength regions of the electromagnetic spectrum. At such frequencies, precipitation of hydrometers (rain, snow and hail) is the cause of important perturbation in the point of view of the propagation. The experimental set-up by the CNET has for purpose to measure simultaneously, over an 800 meters path in visibility, the radioelectrical field variations at 30, 50, 60 and 94 GHz and the meteorological conditions. The purpose of this thesis, which is to investigate the experimental database, is twofold : (i) to well understand the interactions between electromagnetic waves and various atmospheric and meteorological phenomena and (ii) to develop prediction propagation models required by system designers in order to offer reliable transmission support for future wide band services.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(173 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 157-162

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2000TOUL7
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2000TOUL7.bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000TOUL0007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.