Etude de la gp17, un marqueur des sécrétions apocrines : conséquences fonctionnelles de l'interaction gp17/CD4 sur la sensibilité des lymphocytes T CD4+ à la stimulation du récepteur de l'antigène

par Stéphane Basmaciogullari

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Dominique Piatier-Tonneau.

Soutenue en 2000

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté de médecine (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Pierre Galanaud.

Le jury était composé de Pierre Galanaud, Christian Devaux, Daniel Olive, Claude Granier.

Les rapporteurs étaient Christian Devaux, Daniel Olive.


  • Résumé

    La gp17 est une glycoprotéine qui a été purifiée à partir du liquide séminal de sujets sains et qui présente une forte affinité pour CD4. Par ailleurs, elle a été mise en évidence dans les kystes mammaires de patientes présentant une pathologie kystique bénigne du sein, mais aussi dans 50 à 80% des cancers du sein. Hormis le fait que la gp17 constitue un marqueur des cellules et des glandes apocrines, ses fonctions sont mal connues. Le travail développé au laboratoire et qui fait l'objet de cette thèse a eu pour but de caractériser les propriétés de la gp17 vis à vis de CD4. Nous avons montré que la gp17 est capable d'inhiber l'apoptose de lymphocytes du sang, induite par l'agrégation séquentielle de CD4 et du complexe CD3-TCR à l'aide d'anticorps dirigés contre ces 2 molécules. Cette propriété fonctionnelle nous a conduits à analyser le rôle de la gp17 sur les voies de signalisation dépendantes de la stimulation du complexe CD3-TCR, et à déterminer si l'effet modulateur exercé par la gp17 est dépendant de sa fixation sur CD4. L'utilisation de la synthèse peptidique sur membrane associée à la biosynthèse de gp17 recombinante sauvage et mutée par transfection transitoire de cellules COS nous a permis d'identifier les acides aminés de la gp17 qui interviennent dans sa fixation sur CD4, soit par contact direct, soit en maintenant les régions d'interaction dans une configuration optimale. Par ailleurs, nous avons comparé les effets de la gp17 naturelle, la gp17 recombinante sauvage et la gp17 recombinante mutée ayant perdu son affinité pour CD4, sur la variation de certains paramètres intracellulaires induite par stimulation du complexe CD3-TCR. Ainsi, nous avons montré sur une lignée de cellules Jurkat CD4+ et CD3+ que la gp17 ne module pas l'augmentation de [Ca2+lI induite par l'agrégation du complexe CD3-TCR. En revanche, nous avons montré que dans les mêmes conditions de stimulation, la gp17 provoque une inhibition de la phosphorylation de certaines protéines cytoplasmiques, selon un mécanisme dépendant de la fixation de la gp17 sur CD4. De plus, nous avons montré que l'incubation de cellules Jurkat avec la gp17 provoque une augmentation significative de la quantité de p56Jck associée à CD4 selon un mécanisme également dépendant de la fixation de la gp17 sur CD4. Nous suggérons donc que la fixation de gp17 sur CD4 puisse désensibiliser les lymphocytes T à la stimulation ultérieure du TCR. Cette désensibilisation étant indépendante de l'augmentation de [Ca 2+li nous suggérons que la gp17 puisse agir sur la formation des complexes multimoléculaires localisés sous la membrane plasmique, consécutif à la stimulation du complexe CD3-TCR, et notamment sur l'activation de la voie Ras. Ces travaux qui méritent d'être approfondis pour disséquer le mode d'action de la gp17 sur la désensibilisation relative des lymphocytes T CD4+ permettront éventuellement de mieux comprendre le dysfonctionnement des lymphocytes infiltrant les tumeurs mammaires dans lesquelles la gp17 est fortement exprimée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 148-191

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Saclay (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/2000T042
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 383
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PARIS 11 KREMLIN BICETRE_2000_no_T042

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000PA11T042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.