Mécanismes transcriptionnels de la surexpression du gène de la kératine 18 dans des cellules de carcinome du colon humain

par Philippe Prochasson

Thèse de doctorat en Bases fondamentales de l'oncogenèse

Sous la direction de Olivier Brison.

Soutenue en 2000

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté de médecine (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jean Feunteun.

Le jury était composé de Jean Feunteun, Michel Volovitch, Ahmet Civas, Geneviève Almouzni, Mathieu Gérard.

Les rapporteurs étaient Michel Volovitch, Ahmet Civas.


  • Résumé

    De nombreux gènes sont surexprimés dans les cellules tumorigènes de la lignée SW613-S (dérivée d'un adénocarcinome du colon humain) par rapport aux cellules non tumorigènes. Le gène de la kératine 18 (K18) a été choisi comme modèle pour étudier les mécanismes responsables de cette surexpression. Ce gène est également surexprimé dans 10 lignées de carcinome du colon humain sur 15 étudiées. Le promoteur minimal du gène K18 est responsable de la surexpression et le mécanisme en cause n'implique pas la fixation d'un facteur sur un site spécifique de l'ADN. Le traitement des cellules par des inhibite urs des déacétylases stimule l'activité du promoteur spécifiquement dans les cellules non turnorigènes, suggérant que le mécanisme implique un haut niveau d'acétylation des histones. La protéine ElA des adénovirus (inhibiteur des protéines p300/CBP) inhibe spécifiquement l'activité du promoteur K18 dans les cellules tumorigènes. Une surproduction de CBP est capable de reverser l'effet inhibiteur de ElA et de stimuler plus efficacement l’activité du promoteur dans les cellules non tumorigènes que dans les tumorigènes. Une surproduction du domaine CBP2 (domaine d'interaction avec ElA) inhibe spécifiquement l'activité du promoteur K18 dans les cellules tumorigènes. Le recrutement forcé sur le promoteur d'un fragment de la protéine CBP (domaine HAT et CBP2) stimule spécifiquement son activité dans les cellules non tumorigènes. Ces résultats montrent que p300/CBP sont impliquées dans le mécanisme responsable du haut niveau d'activité du promoteur K18. Les niveaux d'accumulation des ARNm et des protéines p300/CBP sont les mêmes dans les deux types cellulaires ainsi que leur activité HAT intrinsèque. Nous faisons l'hypothèse de l'existence d'un facteur cellulaire X qui interagirait avec p300/CBP et modulerait leur activité. X différerait entre les deux types cellulaires.

  • Titre traduit

    Transcriptional Mechanisms Responsible for the Overexpression of the Keratin 18 Gene in Human Colon Carcinoma Cells


  • Résumé

    The mechanisms responsible for the overexpression of several genes in cells of tumorigenic clones of the SW613-S human colon carcinoma cell line, as compared to non-tumorigenic clones were studied. The keratin 18 (K18) was chosen as a model for this study. The overexpression of the K18 gene was observed in 10 colon carcinoma cell lines out of 15 studied. The minimal K18 promoter is responsible for the differential expression and the mechanism does not involve the binding of a factor to a specifie site on the DNA. Deacetylase inhibitor treatments of the cells abolished the differentiai activity of the promoter between the two cell types by specifically stimulating it in non-tumorigenic cells. Suggesting a difference at the leve!of histone acetylation. The adenovirus ElA protein (a known inhibitor of CBP/p300 proteins) specifically inhibited the activity of the Kl8 promoter in tumorigenic cells. An overexpression of CBP is able to reverse the ElA inhibitory effect and to stimulate more efficiently the activity of the K18 promoter in non-tumorigenic cells than in tumorigenic. An overexpression of the CBP2 domain (interaction domain of ElA) inhibits specifically the activity of the K18 promoter in tumorigenic cells. The direct recruitment of a fragment of the CBP protein (HAT and CBP2 domains) on the promoter stimulates specifically its activity in non-tumorigenic cells. Altogether these results indicate that the CBP/p300 proteins are involved in the mechanism responsible for the differential activity of the K18 promoter. No difference was found in the accumulation level of the CBP and the p300 mRNA and protein between the two cells types. CBP and p300 proteins immunoprecipitated from tumorigenic and non-tumorigenic cells displayed comparable HAT activities. This raises the possibility that a cellular X factor interacting with p300/CBP and modulating the HAT activity of these proteins may differ between the two cell types.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (124 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 110-124 (204 réf)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Saclay (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/2000T032
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 4713
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PARIS 11 KREMLIN BICETRE_2000_no_T032

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000PA11T032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.