Fonctionnement des populations d'une espece d'algue rouge marine haplo-diploide : structures et dynamiques demographique et genetique chez gracilaria gracilis

par CAROLYN REEVE ENGEL PALMITER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Myriam Valero.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les algues rouges a cycle de vie haplo-diploide isomorphe ont des caracteristiques particulieres : (1) trois types d'individus macroscopiques coexistent dans les populations : tetrasporophytes diploides, gametophytes haploides males et femelles ; (2) trois types de propagules assurent la dispersion : spores haploides, spores diploides et gametes males ; (3) les gametes sont produits par mitoses sur les individus haploides ; et (4) chaque fecondation est suivie d'une multiplication du zygote par mitoses donnant des milliers de spores diploides genetiquement identiques. Cette etude explore l'impact des ces differentes caracteristiques sur les fonctionnements demographique et genetique des populations de gracilaria gracilis du detroit du pas-de-calais a l'aide de trois approches : demographie, genetique des populations et analyse de paternite. L'etude demographique montre que les parametres demographiques varient peu dans l'espace et dans le temps. Les populations montrent un taux de croissance modeste, un temps de generation long ; les taux de survie haploide et diploide sont eleves tandis que leurs taux de recrutement sont faibles. L'etude de la structure genetique montre que les flux geniques entre populations sont importants (a l'echelle de 5 km), mais qu'une differenciation genetique peut s'etablir entre populations selon leur position sur l'estran, independamment de la distance geographique qui les separe. Les analyses de paternite montrent que l'essentiel des fecondations se produit dans un rayon d'un metre, mais que la migration des gametes males entre populations est non negligeable. De plus, les descendances sont engendrees par une multitude de males et il semble qu'il y ait une competition entre males pour acceder aux gametes femelles. Ces resultats depeignent une image du fonctionnement des populations de gracilaires : stables, renfermant une forte diversite genetique et ou la selection sexuelle est potentiellement une force evolutive.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 346 p.
  • Annexes : 252 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.