Étude iconographique et stylistique des vases polychromes sur engobe brun de la grande Nicoya (sud-ouest du Nicaragua - nord-ouest du Costa Rica)

par Valérie Lauthelin

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Claude-François Baudez.

Soutenue en 2000

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dans l'isthme centraméricain, la grande Nicoya - sud-ouest du Nicaragua et nord-ouest du Costa Rica - apparait comme l'extension méridionale des cultures mésoaméricaines. Les sources ethno-historiques indiquent, en effet, que cette aire culturelle a subi de fortes influences en provenance du nord, voire de véritables vagues migratoires (chorotegas et nicaraos). Nos connaissances sur la façon dont se sont opérés ces contacts et dont les populations ont rejeté, adopté ou adapté ces influences sont limitées. En l'absence d'écriture, les seuls indices qui peuvent nous éclairer sont à chercher dans les expressions artistiques et les concepts qu'elles véhiculent. À ce titre, la céramique apparait comme un mode d'expression privilégié dont la chronologie est à ce jour bien connue. Entre le VIIème et le XVIème siècle de notre ère, les vases polychromes offrent en effet un impressionnant corpus de motifs qui expriment certains concepts fondamentaux de la pensée religieuse de ces cultures. Ces vases sont classés en trois grandes traditions, les polychromes sur engobe brun sur engobe blanc et sur engobe saumon. Décoder, déchiffrer et comprendre ces images sont les ambitions de cette étude et constituent toute son originalité. Elle s'appuie exclusivement sur la tradition des céramiques brunes, premières poteries polychromes de l'aire apparues vers 500 ap. J. -C. Pour disparaitre autour de 1350. L'analyse iconographique d'environ 1 300 pièces entières originaires des collections publiques et privées du Costa Rica et du Nicaragua a permis de mettre en évidence des concepts mésoaméricains dont l'expression graphique est empruntée à l'iconographie maya ou bien complètement originale. Elle a également permis de tester la validité de la typologie établie mais aussi de dégager le degré et la nature des influences méso et sud-américaines dans une région considérée comme la limite méridionale de la Mésoamérique.

  • Titre traduit

    Iconographic and stylistic study of the Brown-slipped painted pottery of the Greater Nicoya (SouthWestern Nicaragua - Northwestern Costa Rica)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (789 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 194 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2487
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMc 216

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4380
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.