Territorialités intentionnelles : des projets à la création des parcs naturels régionaux (Chartreuse et Monts d'Ardèche)

par Romain Lajarge

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Hervé Gumuchian.

Soutenue en 2000

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    Les parcs naturels régionaux existent depuis 1967 et couvrent 11% de l'espace français. Objets géographiques originaux, charges aussi bien d'actions de protection que de développement et de préoccupations pédagogiques ou expérimentales, ils concernent des milieux naturels très variés et leur localisation dans les ensembles régionaux est très différente. Mais ce qui les caractérise en premier lieu sont les conditions de leur création. Ils n'existent qu'après un accord trouvé entre les acteurs concernes, à toutes les échelles d'intervention : les conseils municipaux délibèrent, les régions portent le projet, l'Etat décide du classement. Ce travail s'attache donc à comprendre ce qui rend cette construction possible. A partir de l'observation de deux situations, en chartreuse et en Ardèche, se dégage une hypothèse centrale, celle de la territorialité intentionnelle. A la fois territoires de l'intercommunalité ou des politiques publiques d'aménagement rural, territoires environnementaux des régions (administratives) ou territoires d'expérimentation pour les nouveaux principes du développement durable et de la gouvernance, les parcs sont d'abord constitues par un «projet de territoire» qui nécessite le recours à trois types de processus : celui de la territorialisation impose continuellement des déconstructions et des recompositions ; le second inscrit le territoire dans un triptyque représentation-action-institutionnalisation ; le troisième évoque la naturalité, la durabilité et la cohérence géographique. La description de la mobilisation autour du projet, de l'élaboration d'un argumentaire et des positionnements face aux autres territoires permet de mettre les acteurs territorialises au centre du système explicatif. Celui-ci révèle les interactions constitutives au sein des groupes d'acteurs, la spécificité du travail discursif et les modalités par lesquelles la spatialité est invoquée dans ces constructions politiques de nouveaux territoires.

  • Titre traduit

    Intentional territorialities : from the projects to the creation of regional natural parks (chartreuse and Monts d'Ardèche)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 663 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 600-635

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS00/GRE1/0009
  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2000 LAJ

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1820
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.