La mise en politique des déchets nucléaires : l'action publique aux prises avec les irréversibilités techniques

par Yannick Barthe

Thèse de doctorat en Socio-Économie de l'innovation

Sous la direction de Michel Callon.

Soutenue en 2000

à l'ENSMP .


  • Résumé

    A partir du cas de la gestion des déchets nucléaires en France, ce travail s'interroge sur le processus par lequel des instances politiques peuvent être amenées à se saisir de problèmes en apparence techniques et à mettre en discussion des choix pourtant considérés comme irréversibles. La thèse retrace la trajectoire du problème des déchets nucléaires, et analyse le processus de " mise en politique " de la question à la fin des années quatre-vingt, suite notamment aux controverses suscitées par la mise en œuvre d'une solution technique qui se présente alors sous les dehors d'une " nécessité " incontournable: l'enfouissement des déchets les plus dangereux dans des couches géologiques profondes. Cette " mise en politique " se traduit par l'intervention d'acteurs auparavant tenus à l'écart des choix dans ce domaine, les parlementaires et les élus locaux notamment, par l'ouverture corrélative d'un débat public sur le sujet, et enfin par le vote d'une loi en 1991 qui redéfinit la politique suivie jusque-là: la décision définitive est reportée à une date ultérieure au profit d'une double expérimentation: expérimentation scientifique d'abord, qui s'articule sur de nouvelles voies de recherche, expérimentation politique ensuite, qui s'appuie sur la mise en place d'une démarche procédurale. On s'attache aux effets produits par cette reformulation et cette " mise en politique" du problème, et notamment à la dynamique socio-cognitive incontrôlable enclenchée par la loi de 1991. Celle-ci se traduit par l'intervention des " profanes " qui, à la faveur des procédures d'information et de concertation, pénètrent au coeur des débats relatifs aux orientations de recherche suivies dans ce secteur. Mais elle se traduit surtout sur le plan technique par la mobilisation d'une communauté scientifique plus large, ce qui aboutit à l'ouverture des choix possibles dans ce domaine.

  • Titre traduit

    The political definition of nuclear waste : Public action confronted with technical irreversibilities


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Economica à Paris

Le pouvoir d'indécision : la mise en politique des déchets nucléaires


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (528 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [485-525], 499 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 149.408 CCL.TH.1010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Economica à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le pouvoir d'indécision : la mise en politique des déchets nucléaires
  • Dans la collection : Études politiques
  • Détails : 1 vol. (VIII-239 p.)
  • ISBN : 2-7178-5139-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [227]-235. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.