Agroclimatologie de la région du Pool : (République du Congo)

par Gaston Samba

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jocelyne Pérard.

Soutenue en 2000

à Dijon , en partenariat avec Centre de Recherches de Climatologie (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Claude Chamard.

Le jury était composé de Jocelyne Pérard, Sylvain Bigot, Bernard Fontaine.

Les rapporteurs étaient Marie-Françoise Courel, Marie-Joseph Samba-Kimbata.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de montrer l'influence des conditions climatiques et des bilans hydriques dans les rendements des cultures vivrières (manioc, arachide et mais) observés dans la région du Pool. Pour ce faire, les données climatiques (pluie, températures, humidité, insolation et vent) ont été analysées et les bilans hydriques établis. Le milieu physique du Pool est dominé par les sols ferrallitiques, la forêt et la savane herbeuse. Toutefois, on distingue aisément deux grands ensembles : le sud fortement dégradé et les plateaux bateke au nord moins dégradés. L'analyse pluviométrique du Pool a permis de mieux comprendre la variabilité spatiale et temporelle et de délimiter le rythme saisonnier. Les principaux résultats montrent l'existence des saisons des pluies potentiellement utiles (sppu) très utiles dans la planification et la gestion des activités agricoles. Il a été mis en évidence aussi l'incertitude de début des pluies de ces deux sppu qui est plus importante sur le plateau des Cataractes au sud que sur les plateaux bateke au nord. Au niveau thermique, entre 1950 et 1990 les températures ont augmenté de 1 ʿc en moyenne. Les résultats des bilans hydriques ont montré que le mode de distribution de l'eau dans les sols sur l'espace du Pool. Ainsi, l'espace du Pool ne constitue pas un ensemble hydrique uniforme qui varie de façon homogène, même si certaines similitudes peuvent être observées au niveau intra-saisonnier ou inter-annuel. Les taux de satisfaction des besoins en eau pour les cultures vivrières (manioc, arachide et mais) différent du sud au nord. Il est moins satisfaisant au sud qu'au nord ; ce taux est à la baisse au sud, entre 1950 et 1990. Les risques et les contraintes limitant le développement de l'agriculture dans la région du Pool sont nombreux liés au milieu physique et aux pratiques humaines. Le milieu physique exerce son influence, par l'intermédiaire des conditions climatiques. Les conditions socioéconomiques (troubles ethno-politiques et les plans de redressement économique) et le cortège de règlements fonciers empêchent un bon développement agricole. Les faibles rendements agricoles au pool doivent être liés, d'abord au non-respect du calendrier pluvio-agricole, puis aux incohérences entre le milieu naturel et les pratiques agricoles.

  • Titre traduit

    Agroclimatology of the Pool region : (Republic of the Congo)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie 199 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T172

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1869
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.