Langage, posture et cognition : enjeux et obstacles de l'activité langagière dans la classe de sciences

par Maryse Rebière

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Brossard.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le contexte de la reconfiguration de la didactique du français qui s'interroge sur les conditions langagières d'appropriation des savoirs scolaires. Cette préoccupation suppose qu'aient été inventoriées les conduites langagières performantes dans les différentes disciplines de l'école, ainsi que d'éventuels obstacles langagiers. La première partie de cette étude tente donc de circonscrire un champ théorique pertinent, qui rende possible la confrontation d'une réflexion sur le langage et des objectifs et contraintes d'une discipline scolaire comme la biologie. C'est dans ce cadre que l'éventualité selon laquelle certaines << postures >> (notion issue de la sociologie) cognitivo-langagières feraient obstacle à la construction des savoirs, est envisagée. La deuxième partie se donne pour objet de mettre en évidence, à partir de l'évaluation d'une série de textes, les liens étroits qu'entretiennent les traces linguistiques données à voir dans les textes, les opérations psychologiques qui les sous-tendent et l'interprétation que les enfants font du contexte. Cette analyse permet d'ébaucher une modélisation de l'activité cognitivo-langagière des élèves dans la classe de sciences et de proposer une typologie des configurations possibles d'actions langagières dans la situation analysée. On observe, dans la troisième partie, la mise en œuvre récurrente, chez certains enfants, et quelle que soit la situation, des mêmes configurations d'actions langagières, vérifiant ainsi l'hypothèse de la posture. Cette identification nous permet, en quatrième partie, de nous interroger sur les caractéristiques langagières de quelques situations scolaires d'apprentissages scientifiques susceptibles de créer des liens nouveaux entre activité scientifique et activité langagière.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (304, 103 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 291-304

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTE 2000/6
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux (Bordeaux, Gironde). Direction de la documentation. Institut National Supérieur du Professorat et de l'Education de l'académie de Bordeaux.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 808.5 REB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.