La dynamique de la loi et du désir dans les romans de François Mauriac et d'Ernest Hemingway

par Jocelyne Wuibout

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Philippe Chardin.

Soutenue en 1999

à Reims .


  • Résumé

    A l'issue de la première guerre mondiale, la crise socio-politique qui touche les pays occidentaux inspire la remise en question des valeurs tenues pour sures jusque-là. Mauriac et Hemingway se distinguent toutefois de la tendance littéraire de l'époque, car la tragédie de la guerre, le traumatisme de la blessure et de la rupture avec les structures familiales signifiantes sont pour tous deux générateurs d'angoisse et a l'origine de la quête spirituelle qui les préoccupe. Ils ont alors recours a l'écriture pour dire le refoulement lie au traumatisme qui se manifeste comme une tache urgente a accomplir dans le conscient. Dans leurs romans, le discours devient donc un acte thérapeutique qui suit un processus de déplacement et de condensation a cause de l'angoisse du refoulement qui, ainsi codifiée par le langage, met au jour ce que la censure tente de refouler. En outre, les exigences de la quête et la recherche d'une structure patriarcale omnipotente et idéalisée font naitre le conflit loi/désir, le père divin occupant la double position de surnoi et d'objet du désir. Il se développe alors une dynamique aux caractéristiques symptomatiques. Le gout prononce des deux auteurs pour le cérémonial et le rite assure la pérennité du complexe de castration, et les rituels de la corrida, de la confession et de l'eucharistie apaisent l'angoisse a la façon de l'acte compulsif leur permettant de jouir ainsi de transcendance et de plénitude. Dans ses romans, François Mauriac s'applique plus particulièrement a retrouver une foi ardente, ébranlée par la réalité de la guerre et par un héritage familial qu'il conteste, et a vaincre l'angoisse liée au manque en renouvelant sa demande d'amour par des actes de foi. A travers ses héros traumatises et mutiles par la guerre, Ernest Hemingway s'efforce lui aussi de retrouver la plénitude. Notre étude s'attache a l'analyse de la progression du désir refoule vers sa sublimation, par le renoncement et le sacrifice que les personnages accomplissent-plaisir mystique de la rencontre avec l'objet de leur amour-selon une double approche critique: psychanalytique freudienne, du fait du traumatisme de la blessure, le symptôme de l'écriture se substituant au symptôme pathologique; approche mythologique, du fait de la quête spirituelle dans laquelle les deux auteurs sont alors engages.

  • Titre traduit

    The dynamic between law and desire in the works of Francois Mauriac and Ernest Hemingway


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (481 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 131 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999REIML009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.