L'apport des surveillants de prison à la réinsertion sociale des condamnés à la privation de liberté en France

par Paul Mbanzoulou

Thèse de doctorat en Droit privé et sciences criminelles

Sous la direction de Robert Cario.

Soutenue en 1999

à Pau .


  • Résumé

    L'apport des surveillants de prison a la reinsertion sociale des condamnes a la privation de liberte est une realite. Il s'inscrit dans le cadre d'un partenariat avec les autres professionnels penitentiaires, notamment les travailleurs sociaux. Pour mieux identifier leur apport specifique, il convient d'aborder la notion de reinsertion sociale au travers d'une approche dynamique. Celle-ci permet de distinguer trois phases du processus de reinsertion sociale des condamnes a la privation de liberte : la phase criminologique, la phase penitentiaire, la phase affective et sociale. Il en resulte que non seulement la reinsertion des condamnes est une donnee reelle, mais elle est aussi un processus realiste. L'apport specifique des surveillants de prison se situe au niveau de la phase penitentiaire. Il concerne essentiellement l'amendement des detenus. Cet apport est d'autant plus essentiel que l'amendement des detenus, c'est-a-dire la restauration du rapport a la regle, est un prealable indispensable a leur reinsertion sociale, a l'issue de leur peine. L'occultation d'un tel apport des surveillants de prison releve du malentendu penitentiaire qui conduit a reduire la notion de reinsertion sociale a sa seule dimension affective et sociale. Par ailleurs, l'approche dynamique de la reinsertion sociale des condamnes a la privation de liberte fait apparaitre de facon cruciale l'absence du criminologue, en tant que professionnel du phenomene criminel, dans le dispositif de prise en charge des detenus. L'absence de ce professionnel, interface entre le detenu et les acteurs de sa prise en charge, est a l'origine des nombreux dysfonctionnements constates dans la preparation a la sortie des condamnes a la privation de liberte.

  • Titre traduit

    The contribution of prison warders to the social reintegration of people sentenced to loss of liberty in france


  • Résumé

    The contribution of prison warders to the social reintegration of people sentenced to loss of liberty has become a reality. It comes within the framework of a partnership set up with other people working in the prison system, and particulary with social workers. To better identify their specific contribution, we should tackle the concept of social reintegration through a dynamic approach. The latter makes it possible to distinguish three stages in the process of integrating convicts (who had lost their liberty) back into social life : the criminological stage, the penitential stage and the social and emotional stage. The result from this is that not only the reintegration of convicts is a real datum, but it is also a realistic process. The specific contribution of prison warders is to be placed at the penitential level. This contribution mainly deals with the moral improvement of convicts. And this contribution is all the more neccessary as the moral improvement of convicts - that is a proper relation to rules - is a vital prerequisite for their social reintegration once they served their sentences. The reason for the eclipse of such a contribution is to be found in the prison misunderstanding unich tends to reduce the concept of social reintegration to its one and only social and emotional aspect. Besides, the dynamic approach of reintegrating people who have lost their liberty back into society shows in a crucial way the absence of criminologists - as specialists of the criminal phenomenom - in the plan of action aimed at supporting convicts. The absence of such a specialist, who is the interface between the prisoner and people taking an active part in supporting him is the cause of many dysfunctions occurin whilst preparing the prisoner's release.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

La réinsertion sociale des détenus : de l'apport des surveillants de prison et des autres professionnels pénitentiaires


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (491 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut de sciences pénales et de criminologie. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H I 448
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UDT 2104
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de recherche DEG.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1301-1999-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : La réinsertion sociale des détenus : de l'apport des surveillants de prison et des autres professionnels pénitentiaires
  • Dans la collection : Sciences criminelles
  • Détails : 1 vol. (320 p.)
  • Notes : Autre(s) tirage(s) : 2007, 2009, 2013.
  • ISBN : 2-7384-9306-8
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. [301]-310. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.