L'interdisciplinarité : une fonction pour relier les élèves, les savoirs, les enseignants, dans leur établissement

par Gilles Bonnichon et Daniel Martina

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Guy Berger.

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'interdisciplinarite dans l'etablissement primaire ou secondaire depasse l'etude des liens entre les champs de connaissances universitairement reconnus. Ce terme recouvre en fait un reseau complexes de relations reflexives entre : l'eleve pris dans son identite propre et dans la classe, la dynamique humaine de l'etabliseemnt a travers son projet, les disciplines d'enseignement. L'interdisciplinarite se definit et s'installe a chacun des poles en les transformant en meme temps qu'ell va construire des relations nouvelles avec les autres. Au niveau de l'eleve, elle va se definir comme l'instauration des liens qu'il tisse entre des contenus d'enseignement eclates, par des transferts de connaissances. Au niveau des disciplines, elle va permettre de prendre la mesure des frontieres reelles des champs disciplinaires et de retracer ces frontieres en monrant leur relativite. Ces frontieres sont d' ailleurs tres dependantes de la nature meme de l'interdisciplinarite : objets d'etude des disciplines, methodes, concepts, projets qui n'appartiennent en propre a aucune d'entre elles ( production diverses, acquisition de methodes de travail par les eleves). Ce faisant, on definit les fondementsepistemologiquyes et didactiques specifiques de l'interdisciplinarite ou on en montre l'actuelle vacuite. L'interdisciplinarite va aussi interroger les relations que chaque enseignant etablit avec sa discipline ou avec les enseignants du meme etablissement, lisibles dans le projet de celui-ci. L'interdisciplinarite va etre a la fois a chacun des trois poles la mise en relation ( entre des apprentissages , des contrenus enseignes, des personnes) et le produit d'une operation : un savoir assimile differemment, un reseau entre des contenus d'enseignement, un projet d'actions d'enseignement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 422 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 416-422

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : K 1268 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999PA081648
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.