Amorcage phologique et reconnaissance des mots parles

par ELSA SAINELLI

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Juan Segui.

Soutenue en 1999

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les recherches presentees dans cette these s'inscrivent dans le cadre des etudes sur l'acces au lexique. Afin de tracer les phenomenes d'activation et de competition au sein du lexique, et de determiner la nature des informations pertinentes pour acceder aux unites lexicales, nous avons utilise un paradigme d'amorcage phonologique. Plusieurs series d'experiences ont permis de mettre en evidence les etapes d'activation et de desactivation des candidats lexicaux en fonction de leur degre d'appariement avec le signal acoustique. En intra-modalite auditive, nous avons obtenu un effet de facilitation du recouvrement phonologique initial et final. Par contre, en inter-modalite (auditifvisuel), nous retrouvons uniquement l'effet de facilitation du recouvrement phonologique initial. La disparition de l'effet de facilitation du partage final en inter, modalite suggere qu'il interviendrait a un niveau infra-lexical alors que l'effet de facilitation du partage initial refleterait une activation des candidats au niveau du lexique. Par la suite, nous avons essaye de determiner les unites fonctionnelles qui servent a contacter le lexique et plus precisement, de voir si certaines composantes comme la syllabe sont impliquees dans l'etablissement du contact entre l'input acoustique et l'entree lexicale correspondante.

  • Titre traduit

    Phonological priming and spoken word recognition


  • Résumé

    My thesis focused on the problem of lexical access and spoken word recognition. In a series of experiments carried out with a phonological priming design, we evidenced the stages of activation (under a condition of partial priming) and deactivation (under a condition of full priming) of lexical candidates. We assessed final and initial overlap between prime and target pairs on targets processing. With a unimodal presentation of the items, we obtained a facilitatory effet of both initial and final overlap, whereas with a crossmodal (auditory-visual) paradigm, we obtained a facilitatory effect only for the initial overlap. This suggested that final facilitation is prelexical whereas initial facilitation occurs at a lexical level of processing. Finally, we examined the role of the syllable as a functional unit in the access of spoken words.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 233 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 172 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999PA05H013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.