Le biomorphisme dans l'art occidental des années trente : l'analogie créatrice

par Guitemie Maldonado

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Serge Lemoine.

Soutenue en 2000

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail propose un parcours à travers des œuvres et des textes réunis par leur contexte d'émergence, les années trente principalement en Europe, et un intérêt commun pour les principes de la vie. Cette tendance, baptisée en 1935 "biomorphisme" avec un succès relatif, déploie en peinture et en sculpture un vocabulaire de formes domine par la courbe et les associations organiques ; elle est représentée par des artistes tels que Jean Arp, Joan Miro ou encore Henry Moore ; elle diffuse également dans les domaines de l'architecture, du design, du graphisme et de la photographie, contribuant à leur mutation. En cela elle se révèle symptomatique d'une volonté encore implicite de renouvellement de la logique du développement de l'art. Cette étude entend analyser le fonctionnement historique et la position très particulière du biomorphisme dans le contexte polarise de l'entre-deux-guerres : un entre-deux entre recherche formelle et référence au monde vivant, entre invention et reproduction. Face au caractère diffus de la tendance et à l'imprécision de ses descriptions courantes, ce mémoire présente une analyse des formes employées et de leurs principes de construction, dans une interaction avec les théories morphogénétiques en plein essor à l'époque. Enfin, il analyse le mode de création et de perception de ce type de vocabulaire en termes d'analogie créatrice, mettant en rapport l'art et la vie qu'elle soit biologique ou psychique.

  • Titre traduit

    Biomorphism and Western art in the thirties : the creative analogy


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par CTHS à Paris et par INHA, Institut national d'histoire de l'art à

Le cercle et l'amibe : le biomorphisme dans l'art des années 1930


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 700 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 500 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4630
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2499

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3819
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par CTHS et par INHA, Institut national d'histoire de l'art à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le cercle et l'amibe : le biomorphisme dans l'art des années 1930
  • Dans la collection : ˜L'œart & l'essai , 3
  • Détails : 1 vol. (340 p.- [16] p. de pl.)
  • ISBN : 2-7355-0620-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 300-[329]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.