L'art africain systematicite et classification exemple : la statuaire africaine

par SAMUEL LIM

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de François Dagognet.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    A de rares exceptions pres, l'analyse des arts africains n'a guere depasse la phase purement descriptive des phenomenes ou des simples generalites. Le plus souvent, elle n'a pas cherche le moins du monde a constituer une problematique. Carl einstein fut cependant, en ce domaine, un precurseur emerite. Et, a notre connaissance, il le reste encore, bien que certaines de ses vues soient tombees aujourd'hui en desuetude. C'est alors que parait, en 1915, a leipniz en allemagne, le negerplastik dont carl einstein fut l'auteur, bref ouvrage ethnographiquement des plus flous et des plus ambigus, mais esthetiquement tres important et fiable, car les qualites maitresses de la sculpture noire y sont mises eminemment en evidence dans la mesure ou l'auteur y decouvrait a sa grande surprise des reponses a certains problemes cardinaux et cruciaux qui se posaient alors pour les plus sagaces des artistes europeens. Art visant au premier chef moins a decrire qu'a instaurer des realites et qui, dedaigneux des virtuosites, exigeait l'etablissement, entre les diverses parties de l'oeuvre, des connexions plastiques independantes, des connexions d'ordre logique dues a ce que la chose figuree presente par elle-meme une unite (personnage, par exemple, ou motif quelconque qui a ete saisi comme un tout isolable), art dont l'un des objectifs majeurs etait l'organisation coherente et vivante des formes, soit leur liaison par analogie ou par contraste, leur equilibre et leur assujettissement a un rythme. La sculpture noire se situait, au point de vue morphologique, sur un plan voisin de celui du cubisme tel qu'il etait alors connu.

  • Titre traduit

    African art systematicity and classification example : african statuary


  • Résumé

    Wirh very rare exceptions the analysis of african art has hardly progressed beyond the purely descriptive stage or that of simple generalities. In most cases, it has not sought in the least degree to constitute a problematic. Carl einstein was however a distinguished predecessor in this domain. And, to our knowledge, he still romains so, even if some of his views have today fallen into disuse. Carl einstein's negerplastik appeared in leipniz, germany in 1915. It was a short work which in terms of ethnography ranks amongst the most vague and ambiguous exemples, even as it is aesthetically very important and trustworthy, because it puts clearly in evidence the masterful qualities of blac sculpture, to the extent that the author discovers to his great surprise responses or answers to cortain fundamental and crucial problems that then occupied the most penetrating and knowedgeable european artists. The essential aim of this art is not so much to describe, but rather to establish certain realities. This approach requires a turn from virtuosity in favor of the establishment of plastik connections between diverse parts of the work, independent of connections of a logical order : owing to this, the thing figured represents for itself a unity (a personage for instance, or whatever motif has been grasped as an isolable whole). Given that one of the major objectives of this art was the coherent and lively organisation of forms, either liason by analogy or contrast their balance and subjection to a rythm, black sculpture situated itself on a plane morphologic neughbowring cubism as it was then known.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (389 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 33 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2394
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.