Crome : un cadre de programmation par objets structurés en contextes

par Gilles Vanwormhoudt

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Bernard Carré.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .

Le président du jury était Philippe Mathieu.


  • Résumé

    L'approche orientée objet offre à la base des qualités connues et largement exploitées pour le développement d'environnements logiciels complexes. Nous nous intéressons ici aux logiciels centres sur un référentiel d'objets intervenant dans des contextes applicatifs, ou fonctionnels, multiples. On rencontre de tels environnements dans les activités de conception ou d'ingénierie assistée par ordinateur. Dans une approche exclusivement orientée objet il est souvent difficile de concevoir et de circonscrire les fonctions transversales de tels systèmes. Cette thèse étudie leur double décomposition, orthogonale, en objets et en fonctions pour tirer profit conjointement de leurs qualités structurantes respectives. L'analyse de l'existant montre que ces deux axes de structuration ont souvent été étudiés séparément. Sous l'angle des objets nous retenons les techniques de programmation par points de vue. Elles se situent cependant au niveau granulaire trop fin de l'objet. Sous l'angle des fonctions plusieurs études montrent l'importance d'identifier cette dimension. Cependant les techniques employées ne font pas le lien entre la structuration en fonctions du système et la structuration interne des objets y prenant part. Nous proposons alors CROME, un cadre de programmation par objets structurés en contextes fonctionnels, décrits par des plans. Un plan de base introduit la structure du référentiel sous la forme d'une hiérarchie de classes. Chaque contexte fonctionnel est décrit par un plan qui adapte les objets du référentiel pour ses besoins. Cette adaptation s'appuie sur une technique d'héritage modulaire entre plans, la programmation de communications circonscrites aux contextes, et la programmation inter-contextes au sein des objets. CROME a été méta-programmé dans le langage ROME, profitant de sa représentation multiple par points de vue. Le cadre propose se veut général et nous montrons son application à l'environnement Smalltalk et des expériences de développement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-237

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-241
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.