Migration internationale : accumulation d'epargne et retour des travailleurs

par Alice Mesnard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Thierry Magnac.

Soutenue en 1999

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette these repond a la question: peut-on expliquer les flux migratoires par l'accumulation du capital lorsque la mobilite du capital est liee a celle du travail? en repondant a cette question, cette these presente une analyse micro-economique reposant sur un test econometrique et une analyse macro-economique des consequences economiques de cette hypothese. Dans une analyse micro-economique reposant sur l'observation empirique des flux migratoires des travailleurs tunisiens, la premiere partie explique la migration-retour par l'accumulation d'epargne necessaire pour investir dans les pays ou le marche du capital est peu developpe. Le modele du chapitre 2 souligne le role de l'accumulation de l'epargne dans le choix d'activite apres le retour et celui de la duree optimale de migration. Lorsque les banques exigent une garantie a leurs emprunteurs, nous analysons les effets d'une augmentation du salaire dans le pays de migration et d'origine ainsi que de cette garantie. Le test econometrique du chapitre 3 montre, conformement au modele theorique, que l'epargne accumulee a l'etranger determine le choix d'activite au retour en tunisie. Dans une analyse macro-economique, le chapitre 5 montre que la migration-retour peut sortir une petite economie ouverte d'un piege de la pauvrete. L'accumulation du capital a travers la migration temporaire donne acces a la petite entreprise individuelle apres le retour. En modifiant l'equilibre du marche du travail, elle a des effets de long terme sur la distribution de richesse. Puis le chapitre 6 s'interroge sur l'evolution, apres l'ouverture des frontieres, du bienetre des travailleurs prenant en compte a la fois la remuneration du travail et du capital. Dans un modele a generations imbriquees a deux pays, l'hypothese d'altruisme introduit un lien entre la mobilite du travail et du capital, ce qui modifie les conclusions de la litterature: il n'y a plus d'amelioration paretienne a l'equilibre migratoire.

  • Titre traduit

    International labour migration, saving accumulation and return-migration


  • Résumé

    This thesis analyses the role of capital accumulation in affecting international migration when capital and labour mobility are linked. To do so, it develops both a microeconomic and a macroeconomic analysis. The first part examines how a worker's desire to accumulate savings to invest in his country of origin may lead to temporary migration. Chapter 1 provides a literature survey on the decision to return. Chapter 2 develops a micro-economic model premised on the assumptions of country specific worker preferences and capital market imperfections. Workers simultaneously choose their migration duration and their occupational choice after return. The effects of a wage increase in origin and destination countries, and of changes in the collateral required by banks to invest in the country of origin are analysed. Chapter 3 provides an empirical analysis on the return-migration of tunisian workers with survey data from the arab league. In line with the theoretical model's predictions, it is found that savings accumulated during migration determine tunisian workers occupational choice on return. The second part provides a theoretical analysis of the macro-economic consequences of linked labour and capital mobility. Chapter 5 shows that with imperfect capital markets, saving accumulation by migrant workers may provide them access to entrepreneurship on return. Hence, by affecting the labour market equilibrium, temporary migration has long run effects on wealth distribution. Importantly, return-migration can lead a small open economy out of a development trap. Chapter 6 analyses international migration in a two-country overlapping generations model. The main assumption that individuals are heterogenous in their degree of altruism within and across countries introduces a link between capital and labour mobility. This is as individuals migrate with the capital inherited from their parents. It is shown that bilateral migration flows are not pareto improving.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (380 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 165 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1999 26
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1641-1999-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.