Les études supérieures comme enjeu dans un contexte de négociation implicite entre les filles d'origine maghrébines et leurs parents

par Sandrine Gaymard

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Claude Flament.

Soutenue en 1999

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette recherche est une etude de terrain, qui aborde la problematique du biculturalisme chez des filles d'origine maghrebine, nees ou venues jeunes en france. Ces filles ont comme particularite d'appartenir a deux systemes dont les codes culturels peuvent rentrer en contradiction. Dans ce contexte biculturel, les etudes superieures sont un enjeu et apparaissent comme un bon terrain de negociation des valeurs culturelles entre les filles et leurs parents. On peut illustrer cette negociation par des contrats tacites entre les deux generations : en echange de la tolerance des parents a l'egard de certaines transgressions des valeurs culturelles, les enfants respectent davantage certaines valeurs traditionnelles (religion, mariage). La specificite de cette recherche repose sur l'articulation entre la problematique biculturelle et le domaine des representations sociales et des normes. A partir de la theorie de la conditionnante, ce travail nous permet d'illustrer comment les sujets s'ecartent du modal par la negociation : il y a un principe absolu et des applications conditionnelles. Pour mettre a jour ces mecanismes implicites de negociation, nous avons eu recours a une approche multi-methodologique en utilisant des outils standardises et un materiel qualitatif.

  • Titre traduit

    Higher education as a stake in a context of implicit negotiations between women of maghrebian origin and their parents. Conditional and normative aspects of social representations in a bicultural situation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (288f.), (86 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999AIX10054
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.