Toxicomanie, contrôle et estime de soi

par Farzaneh Sarmadi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Daniel Alaphilippe.

Soutenue en 1998

à Tours .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons essayé d'expliquer nos conceptions du problème de la toxicomanie par rapport aux différentes représentations du contrôle : le contrôle effectif, la croyance du contrôle, et l'internalité, chez un sujet drogué. Ce travail est fait à travers des données théoriques, et dans un contexte clinique spécifique, dans lequel la toxicomanie signifie la gestion du manque. Le travail consiste en une étude générale de la toxicomanie et ses différents aspects tels que : le toxicomane, la drogue, la psychopathologie et l'étiologie liées à ce problème. Nous avons abordé les axes de recherche suivants : la toxicomanie et le contrôle de soi. La croyance du contrôle et la croyance narcissique ou estime de soi chez le toxicomane, ainsi que les problématiques de contrôle et la gestion du manque de contrôle qui s'imposent à un sujet drogué notamment en état de manque. Notre objectif était de comprendre pourquoi et comment un individu peut atteindre une toxicomanie, et d'observer le niveau de contrôle effectif et ses variations chez le sujet drogué en état drogué et en état de manque, et ainsi voir les manifestations de la croyance narcissique ou estime de soi chez celui-ci. Les problématiques du contrôle de soi et de l'environnement chez le toxicomane nous paraissent importantes, et nous proposons d'étudier ces processus éventuellement dans un contexte pathologique, comme la pathologie de contrôle, que la toxicomanie dans sa description pathologique, traduit plutôt la gestion d'un manque de contrôle. Le niveau de contrôle de soi d'un toxicomane ou d'un usager est variable en fonction de la drogue et la dose utilisées et en fonction de la structure de base d'une personnalité qui est toujours influencée par les éléments environnants ou sociaux. Mais aussi dans un état de toxicomanie, les variations essentielles de l'état de contrôle relèvent de : l'état de drogue et l'état de manque.

  • Titre traduit

    Drug addiction, control and self steeming


  • Résumé

    In this dissertation, we have tried to explain our views on the problem of drug-addiction through the various notions of control: real self control, the belief in self control and the internality (locus of control, atribution) in a drug-addict. This work has been done through theoretical data and in a specific clinical context, in which drug-addiction means how to deal the withdrawal symptoms. The work consists in a general survey of drug-addiction and its various aspects: the drug-addict, drug, psychopathology and the etiology in relationship with this problem. We have approached the following research lines: drug addiction and self control, the belief in self control and the narcissistic belief or self-esteeming in the drug-addict, together with the problems of self control and how to deal with the lack of self-control always present in a drug-addict especially in one undergoing withdrawal symptoms. Our purpose was to understand why and how an individual resorts to drug and to observe the level of effective self-control and its variations in the drug addict, whether he has taken drug or under withdrawal symptoms tand. Thus we wanted to see the signs of narcissistic belief or self-esteeming in a drug-addict. The problematic of self control and the environment for the drug-addict are considered by us as very important and we mean to examine those processes possibly in a pathological contest, such as the self control pathology which will lead us to the conclusion that drug addiction is a lack of self-control. The level of self control in a drug addict or any drug consumer varies according to the drug used and to the dosage used, as well as to the basic structure of a personality, which is always influenced by social and environmental factors. Moreover in drug addiction, the essential variations of self control depend on the drug addiction itself and on the withdrawal symptoms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-218 (85 ref.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998TOUR2024
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.