Surdité, langue des signes et développement cognitif

par Cyril Courtin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Olivier Houdé.

Soutenue en 1998

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les rapports existant entre le langage et la pensée sont ici étudiés dans le cadre d'une comparaison du développement cognitif d'enfants sourds et entendants. Plusieurs domaines du développement sont étudiés, plus particulièrement la catégorisation, l'acquisition d'une compréhension de l'esprit en tant que générateur de représentations (théories de l'esprit) et le développement de capacités de sélection et coordination de ces représentations (fonctions exécutives). La comparaison d'enfants entendants à divers groupes d'enfants sourds âgés de 5 à 8 ans, considéres notamment selon leur mode de communication et l'étiologie de leur surdité, permet alors de séparer les effets de différents facteurs (exposition précoce à un système linguistique, communication en langue des signes, maturation cérébrale, etc. ) Susceptibles de déterminer l'acquisition des capacités cognitives étudiées. L'importance de quelques-uns de ces facteurs est ainsi mise en évidence. La langue des signes se révèle avoir une influence sur le développement cognitif des enfants sourds, sans pour autant pallier toutes les conséquences d'un environnement non optimal en jeune âge, amenant à devoir considérer "cognitivement à risque" les enfants sourds nés de parents entendants, tout en rejetant l'idée d'une "psychologie de l'enfant sourd".

  • Titre traduit

    Deafness, sign language and cognitive development


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The existing relationship between language and thinking is investigated comparing the cognitive development of deaf and hearing children. Several domains of development are studied, in particular, categorization, the acquisition of comprehension of the mind as a generator of representations (theories of mind) and the development of selection and coordination abilities of these representations (executive functions). By comparing hearing children to diverse groups of deaf children from 5 to 8 years of age, classified by their mode of communication and the etiology of their deafness, provided a means to separate out the effects of different factors (precocious exposure to a linguistic system, communication in sign language, cerebral maturation, etc. ) which are likely to determine the acquisition of the cognitive capacities studied. The importance of these factors is described and explained. Sign language has been show to have a positive influence on deaf children's cognitive development, though without eliminating all the consequences of a non-optimal environment, thus leading to consider deaf children born to hearing parents as "cognitively at risk", but concluding that the idea of a "psychology of deaf children" should be rejected.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Presses universitaires du Septentrion] à [Villeneuve d'Ascq et par ANRT à Lille

Surdité, langue des signes et développement cognitif


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-276.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2561
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Presses universitaires du Septentrion] et par ANRT à [Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Surdité, langue des signes et développement cognitif
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (299 p.)
  • ISBN : 2-284-01704-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-276. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.