L'ordre d'après Thomas d'Aquin

par Sébastien Leclère

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Magnard.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Thomas d’Aquin fut surtout un théologien. L'ordre peut designer dans l'œuvre de Thomas d’Aquin le sacrement de l'ordre, sacramentum ordinis. Mais la théologie catholique reconnait que la grâce ne détruit pas la nature, mais le parfait, et un théologien doit donc être d'abord un métaphysicien. De fait Thomas d’Aquin fut un grand métaphysicien et l'un des plus grands commentateurs d’Aristote. Etudier l'ordre (ordo) d'après Thomas d’Aquin ce peut être étudier l'ordre métaphysique, l'ordre naturel, l'ordre conceptuel, l'ordre épistémologique, l'ordre politique d'après Thomas d'Aquin. Une telle étude est l'objet de cette thèse et a semblé opportune après le constat de l'état présent de la pensée politique thomiste. Mais on ne peut comprendre les choses politiques si on ne connait pas l'homme et on ne peut connaitre l'homme, animal rationnel, sans connaitre la nature à laquelle il appartient, jusque dans ses premiers principes. Pour étudier l'ordre qui est entre les hommes dans la cite, il a donc fallu étudier l'ordre qui est entre les étants, l'ordre qui est entre les principes de chaque étant et en particulier de l'homme, l'ordre entre les concepts que l'homme forme et entre les sciences qu'il est capable d'acquérir, et alors comprendre que la politique est la plus achevée des sciences politiques, pour ainsi dire ouverte sur l'ordre des sciences spéculatives.

  • Titre traduit

    The Concept of Order in St. Thomas Aquinas


  • Résumé

    St. Thomas Aquinas was above all a theologian. The concept of order in the works of St. Thomas may designate the sacrament of holy orders: sacramentum ordinis. However catholic theology recognizes that grace does not destroy nature but perfects it, and for this reason a theologian must be first and foremost a metaphysician. St. Thomas was in fact a great metaphysician and one of the greatest commentators of Aristotle. The study of the concept of order (ordo) in St. Thomas may encompass the study of metaphysical order, natural order, conceptual order, epistemological order and political order in his works. Such a study is the subject of this thesis and has seemed opportune in view of the current state of thomistic political thought. Yet one cannot understand politics if one does not know man, and one cannot know man, a rational animal, without knowledge in its first principles of the universe to which he belongs. To study the concept of that order which subsists between citizens, it has accordingly seemed necessary first to analyze the order subsisting between beings, the order subsisting between the principles of each being qua being, and in particular of man, the order between the concepts which he forms and between the sciences which he is capable of acquiring ; for such an analysis provides an understanding of politics as the most perfect of the practical sciences : as it were open to the order of speculative sciences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 232 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4283

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2366
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.