Du poeme hermetique et des processus de son traitement. L'exemple d'e. E cumming

par IRIS YARDIN

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail etudie le "poeme hermetique" du point de vue du lecteur et s'inscrit donc dans la recherche litteraire sur la reception du texte. Deux objectifs principaux sont fixes, l'un theorique et l'autre empirique. La premiere partie du travail tente de cerner la notion de "poeme hermetique" et, s'appuyant sur les modeles de comprehension avances par la psychologie cognitive, de proposer une definition de ce terme. La seconde partie s'interroge sur des processus qui seraient mis en oeuvre dans le traitement du poeme opaque. Comment le lecteur traite-t-il le poeme hermetique ? cette question est etudiee a l'aide de trois experiences portant sur des poemes d'e. E. Cummings. Les enquetes demontrent que le blocage des mecanismes de comprehension regissant generalement la reception de textes declenche des mecanismes de substitution. Ainsi, elles devoilent une progression non lineaire dans le poeme, orientee principallement vers les unites saillantes (intelligibles et bizarres) du texte. Une fois ces dernieres disponibles dans la memoire, elles activent des composantes qui font partie de leurs champs semantiques. Une lecture supplementaire de nos sujets a revele qu'a la suite du processus, le destinataire avance vers des elements proches du point de vue semantique de ceux releves prealablement. La reception delinearisee du poeme hermetique genere des changements dans le fonctionnement de certaines notions dans le domaine de la critique litteraire ; les termes "debut", "fin" et "surprise" sont reconsideres a la lumiere des resultats obtenus dans les experiences.

  • Titre traduit

    The hermetic poem and the process of its treatment the example of e. E. Cumming


  • Résumé

    This dissertation studies the "hermetic poem" from the reader's point of view and is therefore comes within the scope of the literary research on text reception. This study has two main objectives one which is theoretical and the other empirical. In the first part i propose a definition of the term "hermetic poem" based on comprehension models elaborated in cognitive psychology. The second part deals with process involved in the reception of an opaque poem. How does the reader treat such a poem ? three experiments based on e. E. Cummings' poems have been conducted. They show that text which blocks the procedures generally involved in text comprehension triggers mechanisms of substitution. An analysis of the results demonstrates a non, linear progression, oriented principally toward the conspicuous units (intelligible and strange) of the text. Once these units are available in memory, they activate words part of their semantic fields. An additional reading of our subjects revealed that in the next stage of the process, reader progresses toward elements which are semantically connected to the items previously assimilated. The non-linear reception leads to a marked change in the functioning of certain concepts in the literary theory. The terms "begining", "end" and "surprise" are reconsidered data generated in the experiments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 441 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 260 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.