Les privatisations en République tchèque

par Benoît Chatard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Aimé Scannavino.

Soutenue en 1998

à Paris 2 .


  • Résumé

    On estime souvent que le passage a l'economie de marche aurait ete mieux reussi en republique tcheque que dans les autres pays d'europe centrale et orientale. Le propos de cette these est de cerner les raisons de cette maitrise des processus de transition entre les annees 1989 et 1995. Certes, l'histoire de ce pays, les debats economiques anterieurs a la "revolution de velours" sont des elements ayant contribue, de facon significative, a ce succes. Mais, cette these entend surtout mettre l'accent sur les privatisations, saisies comme l'un des volets de la politique economique engagee : replacees dans le cadre des reflexions des economistes tcheques sur le role des marches, elles ne paraissent pas avoir ete concues comme une fin en soi, mais comme un instrument de regulation destine a faconner une nouvelle structure de prix relatifs et a determiner des principes de repartition. Leur examen incite a s'attacher encore aux discussions ayant alors confronte diverses conceptions du "gouvernement d'entreprise". Elles permettent de saisir les modalites de l'instauration conjointe de marches financiers et d'un systeme d'intermediation financiere en republique tcheque.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (699 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. 985 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T1998-95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.