Analyse biochimique et moléculaire d'une zinc-aminopeptidase du Plasmodium falciparum, agent du paludisme

par Zakia Derhy

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Joseph Schrevel.

Le président du jury était Joseph Schrevel.

Le jury était composé de Isabelle Florent, Ginette Jaureguiberry, Roger Labia.

Les rapporteurs étaient André Mazabraud, Roger Mayer.


  • Résumé

    L'identification de nouvelles potentielles, impliquées dans des étapes clés du cycle biologique de P. Falciparum est devenue essentielle pour concevoir de nouvelles molécules inhibitrices du développement du parasite. Un gène en copie unique a été identifie par immunocriblage d'une banque génomique d'expression de la souche FcB1 de P. Falciparum. Sa séquence présente une phase ouverte de lecture unique et sans intron de 3171 pb, elle possède les caractéristiques (richesse en A+T et usages des codons) de P. Falciparum. Ce gène est exprimé dans les stades érythrocytaires (ARN de 4 kb). Il code pour une protéine de 122 kDa, présentant des similitudes importantes avec les aminopeptidases n d'escherichia coli et haemophilius influenza et significatives avec plusieurs autres aminopeptidases procaryotes et eucaryotes. Elle contient la séquence canonique HExxHx18, caractéristique des zinc-metallopeptidases de la famille m1, et le motif gamen, caractéristique des aminopeptidases de cette famille. La proteine correspondant au produit du gene a été identifiée dans des extraits solubles des stades schizontes erythrocytaires de p. Falciparum, la leucyl-aminopeptidase. Elle correspond à une protéine de 120 kDa et une forme probablement maturée de 68 kDa. In vitro, des formes de maturation supplémentaire de 105 kda et 96 kda sont également mises en évidence. Toutes ces formes sont reconnues par l'anticorps ayant servi à immunocribler la banque ainsi qu'un anticorps dirige contre une séquence peptidique déduite de la séquence du gène. La leucyl-aminopeptidase possède un large spectre d'hydrolyse, clivant les substrats L-Leu> Arg-> Ala-AMC, avec un pH optimal d'activité neutre. Son profil d'inhibition avec différents inhibiteurs de protéases la caractérise comme metallo-aminopeptidase du type N, ce qui est en accord avec les prédictions réalisées à partir de l'analyse de la séquence du gène


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-194

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998 -- 33

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998MNHN0033
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.