Astrophysique gamma de très haute énergie : étude du noyau actif de galaxie Mrk 501 et implications cosmologiques

par Aurélien Barrau

Thèse de doctorat en Astrophysique des particules

Sous la direction de Monique Rivoal.

Soutenue en 1998

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    ALe télescope CAT (Cherenkov Array at Themis) est un nouvel instrument dédié à l'astronomie gamma de très haute énergie, entre 250 GeV et 20 TeV, opérationnel depuis septembre 1996. Cette thèse présente les techniques novatrices développées pour obtenir de hautes performances, en particulier l'électronique rapide et les très petits photomultiplicateurs. Les tests mis en œuvre prouvent le bon fonctionnement du déclenchement et de l'acquisition. Conjointement, une méthode d'analyse originale, fondée sur une exploitation exhaustive de l'information contenue dans l'image, est utilisée. Pour la première fois, des évènements gammas sont vus par deux détecteurs indépendants sur un même site et confortent la fiabilité de la technique Tcherenkov atmosphérique. Mais l'année 1997 a été marquée par l'émission gamma sans précèdent d'une source extra-galactique : le noyau actif Mrk501. Nettement plus élevé en moyenne que celui de la nébuleuse du crabe, son flux présente un indice spectral dur et de fortes variabilités. Cette détection a permis une confrontation des résultats des différentes expériences gamma au sol mais a également donne des renseignements précieux pour la compréhension astrophysique de ces objets : les modèles d'émission auto synchro Compton semblent favorisés. Le fond infra-rouge, rayonnement cosmologique important pour connaitre l'époque de la formation des galaxies, peut également être majoré à l'aide de ces données.

  • Titre traduit

    Very high energy gamma-ray astrophysics : detection of the active galactic nucleus mrk501 and cosmological consequences


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (213 p.)
  • Annexes : 214 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (St Michel l'Observatoire). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Observatoire de Haute Provence (OHP).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 52(043) BAR 576
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) BAR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TBarrau
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.