Le rôle politique de l'Inde comme puissance régionale dans l'Asie du Sud : la réponse du Pakistan et du Bangladesh

par Azad Abul Kalam

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Charles Cadoux.

Soutenue en 1998

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    La geopolitique des puissances regionales en tant que phenomene politique du tiers- monde a longtemps ete un champ d'etudes delaisse. Preoccupes par des theories et des modeles des relations internationales centres autour du monde occidental, la plupart des analystes occidentaux ont accorde peu d'importance a ces puissances peripheriques jusqu'au moment ou elles ont acquis une capacite formidable pour destabiliser leur region respective. L'interet des analystes occidentaux a l'egard des puissances regionales s'est porte sur un facteur en particulier, a savoir l'hegemonie dans leur roles regionaux. Cette hegemonie qui s'est manifestee dans leur role politique ou economique vis-a-vis de la region a ete un facteur de conflit entre la puissance regionale et les pays peripheriques de la region. Il s'agit de mentionner qu'il y a eu la confusion autour du concept de puissances regionales en raison de la difficulte a esquisser les paradigmes theoriques precis de celle-ci. A cette fin, nous posons tres clairement les questions auxquelles nous nous proposons de repondre, formulons nos hypotheses, et consacrons une partie indispensable de la these a ordonner et exploiter les materiaux theoriques, directs ou indirects, que nous avons pu recueillir dans la litterature internationale sur la notion de puissance regionale. L'idee centrale qui va guider notre travail est : les puissances regionales sont hegemoniques de nature et leur hegemonie rencontre, d'une facon ou d'une autre, une resistance de la peripherie regionale. Le plus gros de ce travail est consacre a une analyse empirique de la politique regionale de l'inde comme puissance regionale dans l'asie du sud. Cela est une illustration de la demarche theorique de la partie theorique. Notre analyse a demontre que l'ambition hegemonique de l'inde a ete restreinte non seulement par la limitation de ses ressources, a la fois politique et economique, mais egalement par la resistance de ses pays voisins a celle-ci (le pakistan et le bangladesh, les deux pays majeurs dans la peripherie de l'inde). La resistance au role hegemonique d'une puissance regionale a lieu lorsque cette hegemonie affecte directement les interets vitaux des pays peripherique. Cette situation permet d'expliquer les scenarios conflictuels dans certaines regions du tiers-monde et notamment celle qui fut l'objet de cette recherche, l'asie du sud.

  • Titre traduit

    The political role of india as a regional power in south asia : the response of pakistan and of bangladesh


  • Résumé

    Since long the 'geopolitics of regional powers' as a third world political phenomenon remained a neglected field of study. The majority of the western analysts, remaining preoccupied with the theories and models of international relations centered around the western world, paid little attention to these peripheral powers until they acquired a formidable capacity for destabilising their respective region. The interest of the western analysts with respect to these regional powers had been generated by a particular factor i. E. The hegemony in their regional role. The hegemony that manifested itself in the political or economic role of a regional power vis-a-vis its region soon became a factor of conflict between itself and the peripheral countries of the region. It needs to be mentioned that a confusion seemed to exist around the concept of regional power due to the difficulty in sorting out its exact theoretical paradigms. Towards this end, we have clearly addressed ourselves to certain questions, and have formulated certain hypothesis by exploiting and ordaining the theretical materials that we have been able to collect from the litterature of international relations on the subject. The central ideal that has guided our work is : the regional powers are by nature hegemonic and their hegemony meets with resistance, in one way or the other, from the peripheral countires of the region. The bulk of the work consists of an empirical study of the political role of india as a regional power in south asia. This is an illustration of the theoretical argument put forward in the first part of the thesis. Our study has shown that india's hegemonic ambition in the region has been limited not only by its political or economic constraints, but equally by the resistance to its role from the peripheral countries ( pakistan and bangladesh, the two major countries in the periphery of india). This phenomenon explains some of the conflictual scenarios in few third world regions, and notably in south asia, the focus of our study.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (ix, 503 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 1876/B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 310017806
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-25700

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 1130
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-1998-19
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.