Analyse pharmacocinetique de l'immunotherapie antivenimeuse

par Gilles Rivière

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Cassian Bon.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'immunotherapie antivenimeuse est encore de nos jours utilisee de maniere empirique. Il est notamment important de determiner la voie d'injection du serum antivenimeux (sav) la plus adaptee, la dose de sav permettant une neutralisation maximale des composantes du venin, le delai au dela duquel l'immunotherapie est inefficace et enfin quels sont les fragments d'immunoglobulines les plus efficaces pour detoxiquer le venin (f(ab')#2 ou fab). Nous avons utilise une approche experimentale basee sur les effets de l'injection de sav sur la pharmacocinetique du venin de vipera aspis radiomarque a l'iode 125 pour repondre a ces differentes questions. Les fragments d'anticorps complexent les antigenes du venins doses par un test elisa, et induisent une redistribution du compartiment extravasculaire vers le compartiment vasculaire lorsqu'ils sont doses par mesure de la radioactivite. Les principales conclusions de cette etude sont les suivantes : il est necessaire d'injecter une dose minimale de sav par la voie intraveineuse pour permettre une neutralisation maximale du venin, et les fragments fab se montrent nettement moins efficaces que les fragments f(ab')#2 sur la pharmacocinetique du venin lorsqu'ils sont injectes par la voie intraveineuse. Nous avons ensuite observe que les venins peuvent exercer leur toxicite selon deux mecanismes distincts. Contrairement au venin de vipera aspis, le venin de crotalus durissus terrificus agit par un mecanisme de toxicite a court terme, les concentrations maximales de venin etant determinees tres rapidement apres l'injection intramusculaire. Il ressort egalement de cette etude que la pharmacocinetique du venin total n'est qu'une moyenne des pharmacocinetiques des constituants du venin. L'ensemble de ces travaux experimentaux devrait permettre de rationaliser l'utilisation de l'immunotherapie antivenimeuse, et de l'adapter aux differents venins.

  • Titre traduit

    Pharmacokinetic analysis of antivenom therapy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.