Images au sol, images aériennes et images satellites : regard d'une géographie dynamique

par Olivier Archambeau

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Fischer.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le travail exposé cherche à démontrer l'efficacité d'une méthode d'observation géographique mise en place à partir d'une combinaison de techniques de prises de vue réalisées à différentes échelles. La complémentarité des images satellites, images aériennes et images au sol doit fournir, dans le cadre d'une méthode de travail, des éléments d'analyse suffisamment précis pour répondre à des problématiques géographiques. Tout d’abord nous mesurerons l'évolution du regard et de l'iconographie dans la discipline. L'expérience des archives de la planète, réalisée par Albert Kahn et Jean Brunhes entre 1906 et 1930, nous servira de base. Nous reprendrons trois missions effectuées par des opérateurs photographes, l'une au Canada en 1926 et deux autres en Indes en 1913 et 1927. Puis, après avoir fait un bilan des techniques d'observations visuelles les plus récentes, nous étudierons la possibilité d'intégrer différents types d'images au sein d'un système d'observation géographique multiséculaire. Une méthode est alors proposée et des normes précises sont définies pour l'expérience (notamment sur les types d'action à mener sur le terrain et sur l'identification des prises de vue qui devront intégrer les coordonnées G. P. S. , et à terme les caps et les angles de visées des prises de vue). Pour confronter la méthode au terrain, une phase d'expérimentation est nécessaire. Une expédition de 20 mois est lancée autour de la planète avec un camion et un ULM pour les prises de vue aériennes. Les images satellites seront fournies par spot. 32 sites tests sont choisis en fonction de leurs intérêts géographiques. Les conclusions de ce travail seront élaborées à partir de trois exemples présentes dans la thèse, Vancouver (Canada), Calama (Chili) et Sao Luis (Brésil).

  • Titre traduit

    Ground pictures, aerial pictures and satelite images : a dynamic approach to geography


  • Résumé

    This work shows the efficiency of an observational geographic method created with a combination of pictures of several scales. The combination of satelite images, aerial and ground pictures is able to answer geographical problematics. We have analysed the evolution of the photographic and iconography observations in geography. The "archives de la planete" experimentation, realised by Albert Kahn and Jean Brunhes, between 1906 and 1930, constitutes the base of our research. Three of their expeditions (Canada, 1926 ; India, 1913 and 1927) have been revisited during this study. After that we looked for the different methods of observations by images until today. We propose a new method, to prouve and test the efficiency of this method, we organised an expedition around the world wich lasted 20 months with a truck and an ultra-light aircraft. The satelite images were supplied by spot image, 32 sites were studied. The conclusion of this work are presented in three examples : Vancouver (Canada), Calama (Chili), et Sao Luis (Brasil).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (629 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 208 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5585
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1294
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.