Approche évolutionniste de la compétitivité des activités amont de la filière pétrolière dans une perspective de long terme

par Edmilson Moutinho Dos Santos

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacky Perreur.

Soutenue en 1997

à Dijon .


  • Résumé

    Le but de ce travail est d'analyser le concept de la compétitivité des entreprises et des nations dans les activités amont de l'industrie pétrolière internationale, tentant d'identifier les possibilités de développement futur de ces activités, ainsi que les interactions qu'il peut y avoir entre des acteurs majeurs tels que les gouvernements, les consommateurs et les entreprises pétrolières dans le but d'engendrer ou de relancer la position concurrentielle de leurs firmes et de leurs pays dans le contexte international de l'industrie pétrolière. Pour y parvenir, nous analysons les développements les plus importants des attributs économiques qui caractérisent l'activité pétrolière, ainsi que ses aspects politiques les plus cruciaux. Nous développons un modèle de la "concurrence pétrolière" et une définition de la "compétitivité pétrolière" qui prennent en considération d'une façon nette soit les différences entre les acteurs pétroliers divers, soit les aspects dynamiques lies à l'évolution de cette industrie. Nous construisons un modèle théorique évolutionniste de la concurrence et de la compétitivité. Cette approche vise à traiter la concurrence comme un "processus biologique" ou les firmes et l'environnement économique agissent en réaction réciproque d'une façon similaire a un processus de "sélection naturelle" avec la survivance des plus aptes. Ce modèle évolutionniste utilise la grille d'analyse de Michael Porter, de l'université de Harvard, pour interpréter les changements et les dissemblances de comportement des acteurs pétroliers divers et pour expliquer leur rôle respectif au sein dans un nouveau monde du pétrole qui se constitue. Ainsi, nous introduisons les notions de "forme dominante de la concurrence" et de "stratégie de base des entreprises". Puis, nous utilisons la méthodologie proposée pour analyser la concurrence pétrolière passée (la stabilité et l'instabilité). Nous concluons ce travail en discutant sur la compétitivité future de l'activité pétrolière dans le contexte d'un nouveau cycle d'investissement à long terme du secteur.

  • Titre traduit

    An evolutionist analysis of competitiveness for the upstream activities of the oil business in a long term perspective


  • Résumé

    The purpose of this work is to analyze the concept of competitiveness of companies and nations in the upstream sector of the international oil industry, trying to identify the possibilities of future development of this sector as well as the interactions that may exist between different actors such as governments, consumers and oil companies to boost or relaunch the competitive position of their enterprises and countries in the international context of the industry. In order to attain that, we analyze the developments of the most important economic attributes that characterize the oil activity as well as its most crucial political aspects. We develop a model of "oil competition" and a definition of "oil competitiveness" that take clearly into consideration both the differences between various oil actors and the dynamic aspects linked to the evolution of the oil industry. We do so by constructing an evolutionist model of competition and competitiveness. This approach emulates a "biological process" where firms and the economic environment interact with each other within a process similar to "natural selection" with the survival of the fittest. This evolutionist model adopts some analytical instruments established by Michael Porter, from the university of Harvard, to interpret the changes and the dissimilarities of behavior of various oil actors as well as to explain their respective role in the new oil world that is being organized. Thus, we introduce the notions of "dominant form of competition" and "generic strategy of enterprises". Then, we use our methodology to analyze the past of the oil industry (the stability and the instability). We conclude this work by discussing about the future evolution of the oil activities in the context of a new long term cycle of investment for the sector.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.409-418, 146 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/1997/3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1081-1997-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.