De la solitude au partage : physiologie de l'art et de l'individu dans les romans de Huysmans

par Muriel Pachaud

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Citti.

Soutenue en 1996

à Tours .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous étudions le corpus huysmansien en essayant de mettre en évidence l'unité profonde de l'œuvre. En effet, nous pensons qu'il n'y a pas de véritable rupture entre les ouvrages de la période naturaliste et ceux qui sont postérieurs à la conversion de l'auteur. Le style garde sa truculence et Huysmans reste fidele aux méthodes de travail qui étaient les siennes avant sa découverte du catholicisme : observation de la vie réelle, prise de notes, recherches documentaires minutieuses. Plus que d'une rupture, il faut donc parler d'une lente évolution qui s'amorce des les premiers livres de l'écrivain. Effectivement, chacun de ses romans porte en germe le suivant. Pour étayer nos dires, nous nous appuyons sur un des thèmes essentiels de l'imagination huysmansienne, thème omniprésent avant et après la conversion de l'auteur : il s'agit de la physiologie. Les aléas de l'organisme tiennent en effet une place importante au sein du corpus huysmansien. Ils reflètent le cheminement spirituel de l'auteur et de ses personnages, la lutte des protagonistes contre un environnement hostile, leurs tentatives pour se soustraire à son emprise, atteindre l'au-delà de la réalité et conquérir enfin une certaine harmonie. Les métaphores physiologiques sont donc considérées, non comme une fin en soi, mais en tant que principe structurant de l'imagination de l'écrivain. Le problème de l'art d'écrire chez Huysmans se trouve également aborde. Effectivement, tiraillé entre les exigences du naturalisme et le regard subjectif que le littérateur porte sur le monde qui l'entoure, l'écriture huysmansienne se définit avant tout comme une écriture de la crise, et le mot "physiologie" ne désigne t-il pas, au sens littéraire du terme, la description, grâce a un ouvrage, de réalités humaines objectives ? Le rapport que Huysmans entretient avec les autres arts est aussi envisagé dans le cadre de notre travail. Enfin, dans la dernière partie, nous étudions en quoi la conversion change la manière dont l'écrivain et ses personnages considèrent le milieu où ils vivent, les êtres qui les entourent : rompant avec le narcissisme qui était le leur avant leur rencontre avec dieu, ils découvrent la notion de partage dans un univers enfin pacifie.

  • Titre traduit

    From loneliness to communion: physiology of art person in Huysmans' novels


  • Résumé

    Style, the same writing, the same colourfulness. As a matter of fact, Huysmans continues to make use of naturalistic methods. However, his opinion about world and people changes. He gets more indulgent and discovers communion. The theme of physiology in his novels shows un this change. Indeed, physiology is an essential element of Huysmans'imagination before and after her conversion. The problem of writing is also tackled. As a matter of fact, the word "physiology" means in french literature an objective description of human realities. Finally, we approach in our work the question of Huysmans'relations with the other arts (for instance art of painting).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (527 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOUR2008
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.