Modélisation de la production agricole à moyenne échelle - apport du couplage des mesures par satellite à haute résolution spatiale et à haute fréquence temporelle

par Cécile Vignolles

Thèse de doctorat en Télédétection spatiale et agriculture

Sous la direction de R. Talon.

Soutenue le 08-06-2030

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les resultats presentes repondent a deux objectifs: le passage d'une analyse regionale du suivi de la vegetation, grace a des donnees basse resolution spatiale, a une analyse par culture ou groupes de cultures tout au long du cycle vegetatif. La quantification de la production de matiere seche d'une culture en introduisant, dans des modeles de biomasse, des donnees radiometriques issues de l'etape precedente. Ce travail porte donc sur l'integration de donnees de teledetection haute et basse resolution spatiale dans la modelisation agricole et s'inscrit dans le programme de preparation a l'utilisation des donnees de l'instrument spot 4-vegetation. La realisation du premier objectif a ete obtenu en mettant au point un modele de decomposition du signal basse resolution spatiale afin de retrouver le comportement radiometrique d'une culture tout au long du cycle vegetatif. Il repose sur la connaissance de l'occupation du sol obtenue par classification supervisee d'images satellitaires haute resolution spatiale. Il a ete teste sur 3 sites de l'activite b du programme mars-stat monitoring of agriculture with remote sensing , projet de statistiques agricoles de l'union europeenne. Les resultats montrent que ce modele est valide sous certaines conditions: la culture doit etre suffisamment representee sur le territoire etudie (au moins 5%), bien identifiee lors de la classification et il doit y avoir une coherence agronomique (existence realiste de la culture a la date consideree). Le modele est alors reproductible dans le temps et dans l'espace. La methodologie utilisee pour atteindre le deuxieme objectif derive du formalisme de monteith: le modele permet d'obtenir la matiere seche en fonction de la quantite d'energie interceptee. L'efficience d'interception du rayonnement par le couvert vegetal est calculee a partir d'indices de vegetation par culture (ndvi) provenant du modele precedent. L'idee retenue est de combiner un modele de production de matiere seche et un modele d'interaction du rayonnement avec le couvert vegetal, dans lequel interviennent des donnees de teledetection. La culture choisie pour mettre au point ce modele est le mais ; le site retenu est le site d'orthez, site du projet mars, (sud-ouest de la france) dans lequel cette culture est dominante. Le modele est teste a deux echelles: une echelle locale (parcelle) et une echelle moyenne (1600 km#2) (. . . )

  • Titre traduit

    Agricultural production modelisation at a middle scale contribution of connection of satellite measures at high spatial resolution and at high temporal frequency


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 307 p

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30317

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30317
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.