Exploitation optimale d'un ensemble de ressources naturelles

par Pascal Favard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Moreaux.

Soutenue en 1996

à Toulouse .


  • Résumé

    Cette thèse propose d'étudier l'exploitation optimale d'un ensemble de ressources naturelles, tout en intégrant le fait que cette exploitation est généralement un problème de gestop, simultanée de ressources renouvelables (flux) et de ressources non renouvelables (stocks). Pour ce faire, on se place dans un cadre d'analyse en équilibre général où la population doit à chaque instant arbitrer entre la quantité de ressource qu'elle consomme et la quantité de loisir qu'elle désire. La quantité moyenne de travail nécessaire à l'extraction d'une ressource est supposée constante, mais différente pour chaque ressource. Dans le premier chapitre, on étudie le cas où la société dispose d'un flux "abondant". On montre alors qu'il n'est jamais optimal de consommer les stocks séquentiellement par ordre de coût croissant. Pour un sous-ensemble non-dégénéré des niveaux des stocks, il est optimal de consommer plus de deux ressources simultanément, le sentier des couples consommation-loisir étant alors dans une large mesure indéterminé. Dans le deuxième chapitre, le flux est supposé "rare". On retrouve alors les résultats établis dans le premier chapitre. Mais en plus, on montre que pour un sous-ensemble non-dégénéré des niveaux des stocks, il est optimal de consommer le flux avant de commencer l'exploitation d'un stock moins coûteux en termes de coût d'accès. Dans le troisième chapitre on considère, contrairement aux chapitres précédents, un effectif de population croissant.

  • Titre traduit

    Optimal exploitation of a set of natural resources


  • Résumé

    In this dissertation, we propose to study the optimal exploitation of a set of natural resources, considering that this exploitation is generally a problem of simultaneous management of renewable resources (flow) and non renewable ones (stocks). To do so, we consider a general equilibrium framework where the population has to make trade off at each moment between the quantity of resources consumed and the quantity of leisure. The average work time necessary to extract a resource is supposed constant, although specify to each resource. In the first chapter, we study the case where a plentiful flow is available. We show that it is never optimal to consume the stocks sequentially by increasing cost order. For a non-degenerated subset of stock levels, it is optimal to consume more then two resources simultaneously, and the path of consumption-leisure couples is largely indeterminate. In the second chapter, the flow is considered scarce. The results established in the first chapter still hold. Moreover, for a non-degenerated subset of stock levels, it is optimal to consume the flow before beginning to exploit a stock, even a less costly one in terms of access cost. In the third chapter, unlike previously, we consider a growing population size. There instantaneous utility per capita can grow when the population grows for certain stock levels. Moreover, if society can spare some resource by stocking part of flow, the stock can be valuable as a reservoir.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Droit-Economie-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 33-1996-1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1996-1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-1996-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.