De Bacon à Comenius : science, religion et langage au XVIIe siècle en Angleterre

par Marie-Agnès Manry

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Marie-Madeleine Martinet.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est tout d'abord de clarifier la notion de révolution scientifique. En effet, les puritains qui sont censés en avoir été les promoteurs se sont réclamés tout à la fois de Bacon et de Comenius. Cependant, ces deux philosophes sont bien loin de faire cause commune. Nous démontrons que, si Bacon a contribué à laïciser la science en la séparant de la métaphysique, Comenius au contraire a cherché à retotaliser le monde et la science en réabsorbant cette dernière dans un itinéraire spirituel ; que, tandis que Bacon élimine les causes finales et l'acte pur, Comenius tend au contraire à réintégrer la science dans le royaume des fins et à préparer l'avènement du royaume millénaire du Christ ; que, tandis que Bacon soumet le langage à un relativisme historique et psychosociologique, Comenius reste fidèle à une conception essentialiste du langage inspirée de la cabbale chrétienne, où le langage est supposé refléter la structure de l'être et de la pensée. On ne peut donc pas vraiment parler de révolution scientifique, mais de strates imbriquées qui témoignent d'avancées et de reculs successifs, parfois à l'intérieur d'une même œuvre, et dont l'architectonique se modifie avec l'état présent de la science.

  • Titre traduit

    From Bacon to Comenius : science, religion and language in England in the XVII century (1605-1660)


  • Résumé

    The aim of this study is first of all to clarify the concept of scientific revolution. As a matter of fact, the puritans, who are said to have been the promoters of the scientific revolution, considered themselves both as baconians and as comenians. However, bacon and Comenius cannot be said to have much in common. Our intention therefore is to show that bacon's philosophical endeavor was to sever the links between science and religion, by making metaphysics a mere system of axioms and by suppressing final causes altogether. According to him, science, as much as language, is the product of historical, psychological and sociological circumstances. Comenius on the contrary tries to keep science within the sphere of religion and to make it a spiritual adventure. According to him, language reflects the structure of being. It is the mystic epiphany of truth. The royal society is emblematic of the state of science at the end of our period. A scientific revolution is under way, but we cannot say that it has occurred. Various strata of knowledge have reached different epistemological levels. They sometimes overlap within the same institution or the same writer's works, and are modified by the very way we look at them.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

De Bacon à Comenius : science, religion et langage au XVIIe siècle en Angleterre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 3739

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : De Bacon à Comenius : science, religion et langage au XVIIe siècle en Angleterre
  • Détails : 1 vol. (402 p.)
  • Notes : Cet ouvrage est la reproduction en l'état de l'exemplaire de soutenance.
  • ISBN : 2-284-00338-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 363-395.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.