L'adaptation de l'industrie aux chocs extérieurs en Afrique subsaharienne : Le cas du Ghana et du Sénégal

par Eric Saint-Alary

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Fontaine.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    La thèse se propose d'examiner en quoi les mesures conjoncturelles prises en réponse aux chocs extérieurs subis dans les années 1970 et au début de la décennie 1980 par le Ghana et par le Sénégal ont interféré avec les mesures de développement à long terme de leur secteur manufacturier. Une analyse approfondie des faiblesses structurelles internes et externes du secteur depuis les années 1960 est d'abord effectuée. Suit un examen critique des hypothèses et des mécanismes des approches de référence de l'impact des chocs sur l'économie le modelé du syndrome hollandais et celui des booms a la construction. La construction, puis le calcul d'indicateurs de mesure de l'impact de ces chocs via les prix relatifs et la variation de revenu sur l'industrie manufacturière révèle que les premiers sont quantitativement plus importants que les seconds, mais qu'ils ne correspondent que peu aux attentes théoriques. Au contraire, les effets de revenu reflètent plus l'évolution de cette activité. Enfin, l'analyse de la compétitivité du secteur montre que ses performances d'ensemble décevantes s'expliquent largement par l'existence de contradictions entre la stabilisation macroéconomique et le développement industriel à long terme.

  • Titre traduit

    Industry adaptation to external shocks in Subsaharan Africa : cases of Ghana and Senegal


  • Résumé

    The purpose of the thesis is to examine if and how stabilization measures taken in response of external shocks in Ghana and in Senegal have interfered with long term industrial development measures since the 1960's. A thorough analysis of structural weaknesses in the sector starts the research. A critical review of hypotheses and mechanisms referring to the standard models of dutch disease and construction booms follows. Two transmission channels - operating through relative prices and through variation of revenue - are identified by these models. Both types of indicators are then built to examine of shocks affects manufacturing in Ghana and in Senegal. Price effects appears to be quantitatively larger than revenue effects but they often contradict theoretical expectations. On the other hand, revenue effects reflects more accurately sectorial evolution. Finally, a study of competitiveness in the sector shows that its overall poor performance has to do with existing key contradictions between macro-economic stabilization and long term industrial policies in both countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (503 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. f. 392-400.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut d'étude du développement économique et social. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1996-7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.