Memoire des varama et des vungu du gabon (xveme - xxeme siecle) : jalons d'une recherche d'anthropologie historique sur l'identite

par CHARLES MOMBO

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gérard Cholvy.

Soutenue en 1996

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these d'anthropologie historique mele sources ecrites et orales. Elle a pour objet la memoire des varama et des vungu du gabon. Elle articule deux parties. La premiere analyse les etapes de la connaissance de ces groupes et de leur territoire, du xveme au xxeme siecle. Elle etudie dans une perspective de longue duree les faits sur lesquels se constitue la memoire ecrite ou officielle : comment ces faits sont-ils construits, et quelle representation de ces populations resulte de cette narration. La seconde partie met en valeur le discours des varama et des vungu sur eux-memes afin de traduire leur systeme de references. Elle examine notamment le fonctionnement de leur memoire historique stimulee par une enquete orale, en insistant sur leur rapport au passe et sur les usages sociaux de ce passe tels que les realise cette memoire orale polarisee sur deux themes basiques : l'origine migratoire et la domination coloniale francaise, et autour dequels ces hommes fondent leur legitimite et leur identite. Cette section demontre comment ceux-ci forgent leur propre conscience des relations sociales, du temps, de l'espace et de l'evenement; autrement dit de l'histoire, de leur histoire. Memoire ecrite et memoire orale se retrouvent sur bien des aspects. Mais, la seconde se montre encore tres largement dominante. Et elle est avant tout une memoire a plusieurs voix qui, finalement, s'entrecroisent et s'inflechissent.

  • Titre traduit

    Memory of gabon's varamas and vungus (xvth - xxth century)


  • Résumé

    This study on historical anthropology mingles written and oral sources. Its object is the memory of gabon's varamas and vungus. It is divided into two parts. The first part analyses the stages of the acquaintance with these people and their territory, from the 15th to the 20th century. It studies in a long period the facts on which the written or official memory is based : how are those facts built up and what portrayal of these people emerges from this narrative. The second part brings out what the varamas and the vungus say about themselves to express their system of references. In particular, it goes through the functioning of their historical memory which stimulated in an oral inquiry, stressing their relation with the past, and its social ways such as realized by this memory which, is centred around two basic themes : the migratory origin and the french colonial rule, around which these people develop their legitimacy and their identity. Thus, this part shows how they create their own consciouness of social relations, time, space and events; in other word of history, of their history. Written and oral memories constantly meet on various aspects. But, the second one, however, redeals itself to be still widely prevailing and it is above all a multivoices one memory which finally, intertwine and reorientate one another.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 microfiches
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2050
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.