Étude de la sensibilité au virus de l'immunodéficience humaine des cellules dendritiques épithéliales au cours de leur différenciation

par Anne-Sophie Hatzfeld

Thèse de doctorat en Pharmacie. Biologie cutanée et pharmaco-cosmétologie

Sous la direction de Colette Dezutter-Dambuyant.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (95 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 78-95 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse\u00a0?