Prise en compte du phénomène d'hystérésis dans un logiciel de calcul de champ 2D en magnétostatique : validation expérimentale

par Olivier Ninet

Thèse de doctorat en Sciences. Génie électrique

Sous la direction de Jean-Pierre Masson.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Pierre Masson.


  • Résumé

    Dans ce travail, on s'interesse au developpement d'un logiciel de calcul de champ qui prenne en compte l'hysteresis des materiaux magnetiques anisotropes. Notre etude se limite au cas des geometries 2d et aux phenomenes statiques. Pour decrire l'hysteresis, nous utilisons le modele de preisach neel. Ce modele est ensuite integre dans un logiciel base sur la methode des elements finis du premier ordre. La technique d'integration est realisee en modifiant la loi constitutive qui fait alors intervenir le champ coercitif relatif au cycle considere. Les problemes lies a la mise en oeuvre du logiciel sont en mis en evidence : une modification de l'algorithme de resolution est necessaire afin de garantir la convergence de la methode. Dans un deuxieme temps, une validation experimentale du logiciel est realisee sur des echantillons de forme specifique (tore, carre a section variable, transformateur) et constitues de materiaux aux proprietes differentes. Des comparaisons entre le calcul et la mesure sont effectuees et illustrent l'efficacite du logiciel concu. Parallelement, une technique de caracterisation des materiaux est developpee et appliquee sur ces echantillons.

  • Titre traduit

    2d magnetostatic field calculation software taking into consideration hysteresis phenomenon : experimental validation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (111 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [101]-106

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.