La relation société-environnement dans une approche systémique : contribution à la définition du concept de développement durable

par Anne-Marie Codur

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Georges Tapinos.

Soutenue en 1996

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La nécessité d'appréhender le concept de développement durable dans une perspective globalisante, multidisciplinaire maintes fois rappelée depuis la conférence de Rio en 1992 - constitue le fil conducteur de cette étude. Nous y proposons un cadre théorique systémique permettant de rendre compte de l'organisation de l'interface société-environnement, dans une conception interactive, au travers de ce que nous appelons système socio-écologique (SSE), idéal-type méthodologique que nous caractérisons selon diverses dimensions qualitatives, organisationnelles. L'organisation institutionnelle de l'interface société-environnement peut s'appréhender en termes de contraintes réponse dans une conception dynamique co-évolutive des SSE. Pour des SSE relativement fermes, ou l'essentiel des ressources nécessaires à l'activité sociale est retiré de l'environnement naturel immédiat, ce qui est encore le cas de nombreuses communautés rurales des PVDs, nous présentons une typologie des réponses institutionnelles (modes de régulation de l'accès aux ressources) aux contraintes écologiques (variabilité, alea, indivisibilité, non-visibilité d'une ressource, etc. . . ) en l'illustrant par des exemples pris dans le monde rural du Maghreb. Des solutions institutionnelles ayant permis une gestion durable à long terme de ressources naturelles renouvelables (sols, eau, ressources sylvo-pastorales), sont menacées par divers facteurs perturbateurs, au travers de l'ouverture de ces SSE à des logiques systémiques marchandes et/ou étatiques relevant d'autres échelles systémiques (nationale et internationale), conduisant à des dysfonctionnements porteurs de dégradations environnementales.

  • Titre traduit

    The society-environment relationship in a systemic perspective : sustainable development in rural communities of the Maghreb


  • Résumé

    This thesis proposes a theoretical framework for studying the society-environment relationship in a systemic perspective especially in the context of social systems that are closely dependant on their local environment, as is still the case for most rural communities in developing countries. Traditional analytical, quantitative approaches (using linear causalities) generally fail to explain the complexity of the relation between a society and its environment. This dissertation employs a dynamic interactive socio-ecological system (SES) model which represents the organization of the interface that links any society to its natural environment. Focusing on the institutional aspect of this interface, i argue that the relation between institutional design and ecosystemic properties is critical for sustainability. Sustainable institutional structures must be sensitive to physical factors which impose constraints on the exploitation of natural renewable resources (e. G. Variability and uncertainty in the availability of a resource in space, time and quantity, conditions of access, visibility, divisibility,. . ) I develop a typology of diverse ideal-types of SESs according to institutional responses to ecological constraints (especially in terms of appropriate institutional scales or regulation of access to resources). I illustrate this typology by examples of historically sustainable SESs in rural communities of Morocco and Tunisia. These communities are experiencing exogenous and endogenous changes or shocks (population pressure, institutional failures, openess to the market, conflicts between different institutional scales of regulation,. . . ) That are modifying the patterns of the socio-environment interface and can lead to ecological degradations if the necessary institutional adaptations fail to occur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 385 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 325
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1996-16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.