Approches stochastiques pour le calcul des ponts aux séismes

par MICHEL KAHAN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de René-Jean Gibert.

Soutenue en 1996

à Marne-la-vallée, ENPC .


  • Résumé

    Nous proposons quelques méthodes stochastiques pour le calcul des ponts aux séismes. Nous étudions l'effet de la variabilité spatiale des ondes sismiques sur la réponse linéaire des ouvrages d'art grâce à une méthode de spectre de réponse pour structures multi-supportées. Nous proposons une méthode simplifiée pour le calcul rapide de la sensibilité des ouvrages à de petites variations spatiales ainsi qu'un algorithme pour déterminer la sollicitation la plus défavorable. Pour tenir compte des capacités de ductilité, nous proposons une méthode de spectre de réponse non-linéaire. Elle s'appuie sur une linéarisation stochastique de la structure. La localisation des non-linéarités est mise à profit dans une synthèse modale adaptée. On obtient de bons résultats en termes de demande de ductilité et d'énergie dissipée par hystérésis dans les éléments non-linéaires. Enfin, nous évoquons une technique de calcul de fiabilité de structures non-linéaires sous sollicitations stochastiques.

  • Titre traduit

    Stochastic methods for the seismic analysis of bridges


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Annexes : 128 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). La Source - Bibliothèque de l'Ecole des Ponts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NS 20285

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996ENPC9609
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.